Actualités
Ils vont ramer pour "l'école à ... Lors des "Nautiques du Pouliguen" en juin, leur drôle d'embarcation de 7 m avec des avirons était stationnée à côté de la tente des Matelots ...
Haïti, Jamaïque, Cuba - 3 mondes ... L'équipage de L'Espoir dans les Voiles continue sa route à travers les grande Caraïbes. Au programme de leurs rencontres, la découverte de ...
La Conférence des Matelots 2018, ... Ce fut un bel après-midi que cette Conférence des Matelots 2018 ! Les Matelots étaient presque tous présents, exceptés ceux et celles que ...
Conférence des Matelots 2018 Afin de revivre avec les Matelots de la Vie leurs aventures lors des expéditions maritimes de juillet et août 2018, le Président de ...
Quand des dons d'organes amènent à ... Comme le rapporte une publication sur la page Facebook de l'association Trans-Forme dont il est membre, Elias a participé à l'expédition ...
Départ au large - De Saint-Martin ... Nouvelles aventures de l'équipage d'Aventura qui prend le large vers les Grandes Caraïbes en mai 2018. Après 4 jours de navigation, L'Espoir ...
Matelots de la Vie au Forum des ... Comme en 2016 et 2017, notre Association Matelots de la Vie sera présente lors du FORUM DES ASSOCIATIONS qui se tiendra le samedi 8 septembre ...
Quand les Bénévoles de ... Mercredi 31 juillet 2018 : Une association, ce sont des hommes et des femmes parmi lesquels des administrateurs, et parmi ceux-ci un ...
À Pornichet, venez accueillir les ... Leur bateau, Fleur de Lampaul, s’amarrera le 21 août au ponton P du Port de plaisance. Pendant 3 semaines, ces jeunes, à travers reportages ...
Séjours de vacances sur la Côte de ... Après une décennie consacrée au sudoku et aux tournois au bénéfice d'associations, comme en plusieurs occasions, Matelots de la Vie, Bruno LE ...

Carnet de bord de l'expédition de juillet 2019

Carnet de bord des matelots de l'expédition de juillet 2019

Revivez le carnet de bord des matelots de l'expédition de juillet 2019
À LA DÉCOUVERTE DE LA BRETAGNE NORD
Lisez une journée du carnet de bord en cliquant simplement sur la date.

     

  • Lundi 29 juillet 2019

    Visite de la ferme de corail ce matin et préparatif du départ.

    Atelier peinture, Crozon, et autres constructions de la seconde guerre mondiale.

    Salut, Aujourd’hui c’est la dernière fois que nous partons en mer sur la fleur de Lampaul : départ à 11H pour une navigation de 5 heures. Mais rassurez vous nous ne quittons pas le navire pour autant. Nous avons élu domicile sur ce magnifique bateau. Début de traversée mouvementée. Pendant qu’Alexis et Lounès faisaient à manger, les autres matelots observaient les bouées et balises. Au menu ce midi : semoule, lardons, courgettes… Comme certains dormaient, on a décrété que chacun mangeait quand il voulait. Ensuite pour beaucoup d’entre nous petit somme car la nav ça fatigue. Normalement nous aurions dû passer une nuit sur l’ile de Ouessant mais nos deux possibilités de mouillage étaient impossibles car entre le vent, la houle et les cailloux nous aurions été beaucoup trop secoués. Greg a pris une sage décision en allant directement à Camaret. C’est là que nous avons aperçu des dauphins. Vers 16H30 nous sommes arrivés à destination. Une manœuvre difficile avec des matelots au taquet ; Adrien à la barre (en remplacement de capitaine Greg) a géré comme un pro. Après ces jours en mer, une bonne douche s’impose et avec elle le QUARTIER LIBRE !!! Retour au bateau pour faire la popote avant d’aller visiter la ville avec les encadrantes.

  • Dimanche 28 juillet 2019

    Carnet de bord du 28 juillet 2019 : Atelier peinture, Crozon, et autres constructions de la seconde guerre mondiale.

    Atelier peinture, Crozon, et autres constructions de la seconde guerre mondiale.

    Wesh, ce matin nous avons visité l’atelier de Ramine, un artiste peintre dont la spécialité est la peinture sur carte marine. Pour débuter l’atelier, il nous a proposé de nous entrainer en essayant de reproduire les objets qui nous entouraient (mugs, tour Vauban…). Ensuite nous avons fait nos portraits (à part Noémie nos « œuvres d’art » étaient catastrophiques). Puis Ramine nous a demandé de dessiner un phare sur modèle ; et pour finir l’atelier nous avons pu crayonner ce que nous voulions sur des cartes marines qu’il nous avait imprimées. Pour continuer cette journée qui débutait si bien nous avons enchainé avec une randonnée sur la trace des blocks nazis du mur de l’atlantique. Belle découverte, beau paysage (il y avait de la lavande partout : on se croyait en côte d’azur !). Lorsque nous sommes rentrés sur le bateau nous nous sommes dépêchés de manger pour avoir un quartier libre de 2h, durant lequel nous avons joué sur la plage pendant que les animatrices étaient au restaurant. Demain dernier jour et dernier carnet de bords.

  • Samedi 27 juillet 2019

    De l’Aber Ildut à Camaret

    Carnet de bord du 27 juillet 2019 : De l’Aber Ildut à Camaret

    Salut, Aujourd’hui c’est la dernière fois que nous partons en mer sur la fleur de Lampaul : départ à 11H pour une navigation de 5 heures. Mais rassurez vous nous ne quittons pas le navire pour autant. Nous avons élu domicile sur ce magnifique bateau. Début de traversée mouvementée. Pendant qu’Alexis et Lounès faisaient à manger, les autres matelots observaient les bouées et balises. Au menu ce midi : semoule, lardons, courgettes… Comme certains dormaient, on a décrété que chacun mangeait quand il voulait. Ensuite pour beaucoup d’entre nous petit somme car la nav ça fatigue. Normalement nous aurions dû passer une nuit sur l’ile de Ouessant mais nos deux possibilités de mouillage étaient impossibles car entre le vent, la houle et les cailloux nous aurions été beaucoup trop secoués. Greg a pris une sage décision en allant directement à Camaret. C’est là que nous avons aperçu des dauphins. Vers 16H30 nous sommes arrivés à destination. Une manœuvre difficile avec des matelots au taquet ; Adrien à la barre (en remplacement de capitaine Greg) a géré comme un pro. Après ces jours en mer, une bonne douche s’impose et avec elle le QUARTIER LIBRE !!! Retour au bateau pour faire la popote avant d’aller visiter la ville avec les encadrantes.

  • Vendredi 26 juillet 2019

    Carnet de bord du 26 juillet 2019 : De l’Aber-Wrac’h à L’Aber Ildut

    De l’Aber-Wrac’h à L’Aber Ildut

    Salut les internautes, aujourd’hui nous avons fait 4 heures de navigation pour arriver à l’Aber Ildut. Moment incroyable, un groupe de dauphin est venu surfer à l’avant du bateau. Grandiose. C’est à l’Aber Ildut que notre bateau travaillait, il s’occupait d’emmener le sable qu’il récoltait vers Brest. Une fois arrivé à destination nous sommes allés à la playa où l’eau était plutôt fraiche, mais nous nous sommes beaucoup amusés, on est rentré vers 17h30 parce que le maire de la ville devait venir voir le bateau, on a pris l’apéro tous ensemble et d’ailleurs à l’heure à laquelle je vous parle ils viennent de partir. Ce soir, poissonnade, repas de sardines et de pommes de terre à une fête locale.

     

  • Jeudi 25 juillet 2019

    De Roscoff à l’Aber-Wrac’h 

    Carnet de bord du 25 juillet 2019 : De Roscoff à l’Aber-Wrac’h

    Jour particulier aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Gabriella et Charlotte. Gabriella fête ses 12 ans, Charlotte un peu plus… . Hier soir, nous avons fait notre deuxième nav de nuit et comme la dernière fois, nous avons été répartis en deux groupes. Le premier quart était de 2h à 4h et l’autre de 4h à 6h du matin. Il y avait plein d’étoiles, la lune était très lumineuse et la mer était calme. Pour récupérer de cette courte nuit, nous avons pu dormir jusqu’à midi. Pas de déjeuner ce midi : nous avons brunché. A 15h nous avons été à la plage de la baie des anges où nous nous sommes baignés sauf qu’il y avait du courant et beaucoup d’algues. Nous avons aussi joué au foot puis nous nous sommes reposés tels des lézards sur nos serviettes. Suite à cela, on a eu un quartier libre de 1h30 : glaces et discussions entre matelots (loin des oreilles indiscrètes des adultes). Retour au bateau pour une douche bien chaude avant de préparer la soirée anniversaire de ce soir : apéro, décoration du bateau, karaoké !!!

  • Mercredi 24 juillet 2019

    De Roscoff à l’île de Batz

    Carnet de bord du 24 juillet 2019 : De Roscoff à l'île de BatzHello tout le monde,

    Ce matin réveil très matinal, à 6h30 car nous devions aller à l’île de Batz. Mais avant de partir il a fallu faire le ménage et préparer le pique-nique. Marche à pied, navette pour rejoindre le port et enfin traversée pour nous rendre à l’île de batz. C’est là que nous avons visité un Sémaphore : une tour de contrôle pour les bateaux qui est administrée par la marine nationale.

    Au sommet du sémaphore, des fenêtres vitrées à 360 degrés ce qui permet de voir les bateaux de tous côtés. La vue était resplendissante. La montée pour la tour nous a ouvert l’appétit ; direction l’auberge où nous avons préparé une magnifique salade de fruits avec Monsieur FRANCOIS, tous ensemble dans la bonne humeur.Après le déjeuner, moment détente sur une magnifique plage de sable puis balade dans le bourg pendant notre quartier libre jusqu’à 16H. Il nous fallait rentrer à Roscoff. Mais petit incident : Charlotte, la responsable d’expé a fait tomber à l’eau la pochette de la comptabilité. Ni une ni deux, Titouan notre plongeur expérimenté a bravé la fraîcheur océanique pour repêcher sous l’œil attentif de centaines de spectateurs cette fameuse pochette. Mais quel héro !!......

     

  • Mardi 23 juillet 2019

    De Perros - Guirec à Roscoff

     

    Chers lecteurs, chères lectrices,

    Carnet de bord du 23 juillet 2019 : De Perros - Guirec à RoscoffUne longue soirée nous attendait car ce fut notre première navigation de nuit. À une heure du matin, nous prîmes la mer direction Roscoff malgré une houle ténébreuse. Aucun repère, la pénombre à n’en plus finir, la lune pour seule source de lumière… Nous commençâmes par lever l’ancre tout en scrutant l’horizon à la recherche de dangers isolés. Tels les grands navigateurs d’antan, nous traçâmes notre route avec pour seule aide une carte et un compas. Tandis qu’à tour de rôle nous tînmes la barre à roue, capitaine Intissar aperçut un rocher. Ne voulant point alerter l’équipage elle entreprit un changement de cap, ce qui mit à rude épreuve le sommeil des matelots qui tentaient de dormir bercés par le doux bruit du moteur. Extenués après plus de 2 heures de navigation à la merci des vagues et du vent, les vaillants matelots allèrent se coucher. Ce fut à la relève d’assurer la fin de cette épopée. Il était 3 heures du matin et les jeunes mousses eurent bien du mal à maintenir le rythme effréné. Voyant cela, capitaine Adrien assuma seul la lourde tâche d’amener le bateau à bon port. Aucun bruit : l’ensemble de l’équipage dormit profondément jusqu’en début d’après-midi. Après 4 jours en mer, un quartier libre pour visiter Roscoff fut autorisée à nos moussaillons. L’électricité revenue, nous pûmes nettoyer le navire et faire couler de l’eau douce sur nos corps salés. C’est tout beau tout propre que nous vous embrassons chaleureusement.

  • Lundi 22 juillet 2019

     

    Carnet de bord du 22 juillet 2019 : De l’île aux moines à Perros-Guirec

    De l’île aux moines à Perros-Guirec

    Réveil particulier ce matin car nous avons dormi à la belle étoile cette nuit. Le ciel étoilé était incroyablement beau, une nuit inoubliable. Une navigation courte d’environ 45 minutes pour rejoindre la côte de Perros-Guirec où notre capitaine nous a amarré à une bouée au mouillage. Notre première activité du jour a été une promenade et un nettoyage d’une plage sur la magnifique côte de granite rose. Avec les déchets récoltés, nous avons fait une statue assez moche à l’image des déchets sur cette belle plage. Pique-nique et baignade sur une très belle plage où nous avons passé notre après-midi. Retour ensuite au bateau pour un goûter avec une association « Petits cadeaux pour gros bobos », une belle découverte et un beau moment de partage.

    Super bonne ambiance ensuite à bord de la Fleur car nous avons eu la permission du chef pour se baigner et sauter du bateau, trop cool !

  • Dimanche 21 juillet 2019

     

    Îles aux moines

    Pour commencer la journée nous nous sommes levés à 9h afin d’avaler un bon petit déjeuner pour être en forme pendant la navigation. Une fois les pare-battages remontés, nous avons hissé seulement l’artimon car il n’y avait pas assez de vent pour aller jusqu’à l’île aux moines.

    La navigation a commencé par une superbe activité lavage de linge ! Nous avons rempli des bassines et frotté à la main jusqu’à ce que l’odeur se dissipe pour ensuite les faire sécher sur le roof.

    Carnet de bord du 21 juillet 2019

    Sur le chemin nous avons pu observer l’île de Rozic, où il y avait tellement de fous de bassan (oiseaux) que cela rendait l’île toute blanche. Encore mieux, nous avons découvert un rocher qui s’est au final avéré être un phoque, gros, gras, gris.

    Quelques miles plus loin, nous avons eu une jolie surprise à bord du bateau : notre animatrice Anaïs a pêché un maquereau ! Pas sûr que ça suffise à nourrir tous l’équipage mais c’est déjà un bon début !

    Vers 14h30, le capitaine a jeté l’ancre du bateau devant l’île aux moines et nous avons couru mettre nos maillots de bain avant de sauter dans l’annexe pour débarquer sur l’île.

    Même si l’eau était froide, nous avons pu nous baigner dans une eau turquoise. Après avoir bien nagé, nous avons tous fait des sauts depuis le quai ! Nous avons poussé de grands cris, mais c’était super amusant !

    Ces belles aventures nous ont donné bien faim donc au menu ce soir : pizza !!!

    PS : nous espérons pourvoir dormir à la belle étoile sur le roof. On vous laisse. On va essayer de convaincre le capitaine de nous laisser dormir dehors. À demain tout le monde !!!

  • Samedi 20 juillet 2019

    Lézardrieux

    Carnet de bord du 20 juillet 2019 : Une journée à LézardieuxDépart à 9h ce matin pour notre première activité du jour, une magnifique visite de 1 heure dans la réserve naturelle de Paule Lapicque avec Thierry alias barbe grise, une superbe vue sur l’océan à travers la lande bretonne. Nous avons poursuivi par un atelier nature : débroussaillage d’un chemin avec sécateurs, bonne humeur au rendez-vous. Les hommes taillés taillent les arbres pendant que les femmes affutées sont à l’affut pour ramasser les branches. Mais la faim commence à se fait sentir… Repas avec barbe grise pour se ressourcer malgré les adieux déchirants avec la camerawoman Prune mais Nina la remplace… Dernière activité du jour sous le soleil qui enfin se montre : la randonnée palmée (palmes, masque, tuba) mais la première difficulté fût la bataille avec la combinaison (Noémie ne nous avait pas parlé de l’utilité du pec citron ?). Le deuxième combat débute alors, palmer entre les algues. Nous avons fini rincés par notre journée ultra sportive puis par une douche bien chaude (un hammam selon Intissar). A tchao bonsoir les copains !!!

  • Vendredi 19 juillet 2019

     

    Carnet de bord du 19 juillet 2019 : de Saint-Malo à Lézardieux

    Saint-Malo à Lézardrieux

    Aujourd’hui nous nous sommes levés à 7h30 pour prendre notre petit-déjeuner ; ensuite nous avons commencé la navigation en devant passer par une écluse pour sortir du port de Saint-Malo direction Lézardrieux. Au début de la navigation comme tous les débuts de navigation, nous avons hissé les voiles, en commençant par la grand-voile puis la trinquette et vers le milieu nous avons hissé le foc car il y avait beaucoup de vent (environ 20 nœuds de vent ce qui signifie 40km/h de vent). Pendant une grande partie de la navigation Grégoire a éteint le moteur. Il y avait énormément de vague car beaucoup de vent. Après le repas, les animatrices ont organisé une post milieu : c’est une réunion entre les matelots et les encadrants où ils s’expriment sur des sujets à bord, il y a aussi des post-avant où il y a juste les matelots et les post arrières où il y a juste les encadrants. Nous sommes montés sur le roof pour dormir tous ensemble pendant environ 3 heures collés comme des chenilles jusqu’à la fin de la navigation. Ce soir nous dormons au mouillage et la manœuvre a été très compliquée. Malheureusement ce soir notre cadreuse, monteuse Prune nous quitte pour laisser place à Nina, nous allons l’accueillir avec des crêpes. Demain une grosse journée nous attend donc nous allons essayer de nous endormir tôt malgré la sortie de la saison 3 de La casa de papel.

  • Jeudi 18 juillet 2019

     

    10h. Une douce musique nous tire de nos rêves et signe la fin de notre grasse matinée. On se lève, les yeux encore collés pour se diriger vers la table du petit déjeuner.

    On ne vous l’a peut-être pas encore dit mais le petit déjeuner c’est super important pour nous ! On débute notre journée ensemble, les yeux perdus dans notre bol de céréales, les cheveux droits sur la tête, avec parfois de la musique pour chatouiller nos oreilles. Les premières discussions commencent, les premiers rires éclatent, nous voilà en route pour la journée !

    On entame les activités avec Nono (notre superbe marin cuisto) qui nous apprend à faire des pommes de toulines avec des bouts.

    Par la suite, après avoir englouti un super repas, direction la plage de Saint-Malo ! Je ne sais pas si vous avez déjà vu cette plage, mais elle est extra !! Il y a une piscine à l’eau de mer, surplombée d’un plongeoir. Décor paradisiaque quoi ! Enfin bon, on était surtout là pour passer une après-midi à faire des jeux sur la plage. Au rendez-vous : rébus, foot, rugby, ballon prisonnier, petites compét’ de courses entre nous.

    Après avoir versé pas mal de sueur, on continue par une nouvelle activité, pleine de rire…

    En effet, le cercle celtique Quic En Groigne a embarqué sur la Fleur de Lampaul pour nous présenter leurs costumes traditionnels, leurs instruments et expliquer quelques pas de danse. S’en est suivie une gavotte, petits doigts liés et pieds synchronisés (ou pas) !!!!!

    On vous laisse, on vous dit yec’hed mat, on va trinquer avec nos danseurs et musiciens pour les remercier !

     

    Carnet de bord du 18 juillet 2019

     

  • Mercredi 17 juillet 2019

    Saint-Malo Carnet de bord du 17 juillet 2019 : Saint-Malo

    On a commencé notre journée en faisant une petite grasse matinée puis par tous dire bonjour à Joseyyy (Adrien) pour qu’il nous fasse la bise ce soir.

    Nous nous sommes préparés pour aller voir le magnifique bateau Gloria qui appartient à l’armée colombienne. Ce bateau est immense : le nôtre est tout petit à coté ! Nous avons préparé nos sandwichs et nous sommes partis manger à coté de l’hôpital de St-Malo.

    Ensuite nous sommes allés au USEA (unité de soins enfants adolescents) où ils nous ont fait découvrir leur centre et nous avons aussi fait un atelier peinture où les animatrices (Anne-Claire et Anaïs) nous ont mis plein de peinture sur notre visage. On est resté 2h30 là-bas avant qu’ils viennent visiter le bateau.

    On doit vous laisser parce que nous avons notre temps libre, pour profiter d’une glace. A demain chers compagnons pour une nouvelle aventure.

  • Mardi 16 juillet 2019

    Carnet de bord du 16 juillet 2019 : De Granville à Saint-Malo

    De Granville à Saint-Malo

    Réveil tôt ce matin et départ à 8h30 pour une nouvelle traversée où nous avons encore pu hisser les voiles ?.

    Durant la navigation nous avons vu des centaines de méduses (spéciale dédicace à Gabriella) c’était impressionnant mais aussi joli ! Ensuite nous avons fait une escale de 2 heures sur la magnifique ile de Chausey. Nous avons rejoint avec le zodiaque (à fond) une plage où on a pu se baigner et s’amuser. L’eau était froide mais on en a bien profité. C’était notre première vraie baignade !

    Sur la plage nous avions une magnifique vue sur le plus beau bateau de la baie « Fleur de Lampaul ». Retour sur le bateau puis départ pour notre prochaine étape : Saint-Malo. Au bout de 3 heures nous sommes arrivés à l’écluse où les manœuvres étaient compliquées mais Greg (le capitaine) a été très doué. Arrivée dans le port où nous sommes passés à côté d’un IMMENSE bateau appartenant à l’armée colombienne : le « gloria ».

    Pour finir, nous sommes arrivés à quai puis nous avons mangé des lasagnes délicieuses !! On vous dit à demain car une grande journée nous attend : nous allons vous rencontrer à l’hôpital : nous avons hâte de vous connaître !

     

  • Lundi 15 juillet 2019

    Granville

    Carnet de bord du 15 juillet 2019 : GranvilleHello, ce matin pour la première mondiale nous avons pu visionner la vidéo de Prune notre vidéaste que l’on a tous beaucoup appréciée. On espère qu’elle va vous plaire autant qu’elle nous a plu. Ensuite nous sommes allés voir la navette de la SNSM (société nationale des sauveteurs en mer), c’était très intéressant. Nous sommes restés 1h sur la navette pendant laquelle le directeur de l’association nous a expliqué les rouages du métier de sauveteur en mer, puis nous avons essayé des casques de la SNSM. Louise-Anne une matelote qui n’a pas pu embarquer est venue déjeuner avec nous, nous avons passé un moment agréable à discuter et à partager notre expérience. Après elle s’est jointe à nous pour la visite de la Granvillaise : quel bateau magnifique ! Tous les matelots sont restés bouche bée en voyant ce monument architectural construit en 1990 selon les plans des bateaux de pêche de 1900. Ensuite Louise-Anne nous a accompagné dans Granville pour notre quartier libre. Nous nous sommes baladés pendant 1h30 et certains ont mangé des glaces. Quand nous sommes revenus nous avons pris nos douches.

    Nous allons devoir vous laisser car nous allons préparer la navigation de demain à très vite !!!

  • Dimanche 14 juillet 2019

    Carnet de bord du 14 juillet 2019 : Navigation

    Navigation

    Bonjour à tous !

    Aujourd’hui nous nous sommes levés trop tôt (6h du matin) pour larguer les amarres à 7 heures en direction de Granville. Nous avions devant nous une longue période de 10 heures de navigation.

    Nous avons hissé toutes les voiles en commençant par la trinquette puis la grand-voile et ainsi de suite jusqu’au flèche. Le vent était de la partie et nous propulsait sur l’eau à une vitesse impressionnante.

    Une fois toutes ces manœuvres réalisées avec brio, Noémie, la chef cuisinière nous a concocté un petit atelier matelotage pour nous apprendre les nœuds marins.

    Pendant cette longue navigation nous avons eu un super beau soleil ! Nous sommes sortis sur le pont avec nos oreillers et nos couvertures pour faire de belles siestes et profiter de la mer. En fin de journée, certains des matelots se sont mis à crier, ils venaient d’apercevoir des dauphins !!!!!

    En arrivant vers la côte de Granville, Nous avons aperçu au loin le mont Saint-Michel et en arrivant encore plus près la Granvillaise était proche de nous avec ses grandes voiles blanches à trois étages. Nous avons fini par réussir à rentrer dans le port et grâce à une manœuvre digne des plus grands de notre capitaine Greg nous avons désormais accosté au port de pêche de Granville. Nous avons eu la plus belle des surprises de voir qu’il n’y avait pas de douches ni de toilettes aux alentours. Heureusement une superbe moussaka faite maison ainsi qu’un super feu d’artifice nous attendent pour finir cette magnifique journée en beauté. A demain.

  • Samedi 13 juillet 2019

    Une journée à Cherbourg

    Carnet de bord du 13 juillet 2019 : Une journée à CherbourgAujourd’hui grasse mat jusqu’à 10 heures pour nous remettre du réveil en fanfare de la veille. Au bout de trois jours il nous manque déjà des aliments mais qui sont les bébétes qui ont fait les courses ? Comme d’habitude la nourriture était délicieuse petit wrap fait maison mais bon on ne va pas vous parler de notre SUPER chef cuisto tous les jours. Aujourd’hui pas de nav, visite de la cité de la mer… en zodiac avec nos fameux gilets de sauvetage.

    Au programme une immersion au sein du sous-marin « LE REDOUTABLE » : on a pu comparer leurs chambres avec les nôtres. On a même visité une exposition sur le légendaire Titanic. Il fait beau on vous écrit en musique depuis le roof. Mais l’odeur du repas exotique dinde coco et poêlée de légumes nous appelle. On doit bien reprendre des forces avant les 13 heures de navigation de demain.

    On vous embrasse depuis le paradise.

    Titouan, Lounes

  • Vendredi 12 juillet 2019

     

    Carnet de bord du 12 juillet 2019 : Saint-Vaast-la-hougue à Cherbourg

    Saint-Vaast-la-Hougue à Cherbourg

    Vendredi, réveil en fanfare au son de Santiano à 7 heures du matin pour entamer notre première navigation. On a commencé par hisser la grand-voile et c’est parti pour 5 heures de nav'. Pas mal d’entre nous se sont sentis fatigués et les autres en ont profité pour questionner les marins et observer l’horizon. Arrivée à Cherbourg vers 13h30. Dans ce port immense on ne passe pas inaperçus. Il est temps pour nous de reprendre des forces. Un bon repas chaud aux couleurs du Mexique préparé en mer par Alexis et Noémie. Après 3 jours, il est grand temps de passer un coup de propre à bord. Vers 18 heures, on pose enfin le pied à terre pour une visite de la ville et une douche chaude bien méritée. Dans la soirée, direction la fête des plaisanciers.

  • Jeudi 11 juillet 2019

     

    Carnet de bord du 11 juillet 2019Bonjour chers compagnons,

    Nous nous sommes réveillés tranquilous pèpères et nous avons pris un bon petit déjeuner avec des céréales, du jus, du lait et de la brioche avec de la pâte a tartiner (c’était excellent). Pour la première fois du voyage, nous nous sommes lavés à la capitainerie (la capitainerie c’est un endroit où nous pouvons nous laver avec 7 minutes d’eau chaude avec un jeton). L’après-midi nous avons fait 2 heures de kayak avec une superbe combinaison qui nous protégeait du soleil, un vrai plaisir d’avoir fait ça même s’il y avait beaucoup de chutes dans l’eau froide (nous avons eu moins de plaisir quand on tombe à l’eau). Lorsque nous sommes revenus au bateau nous sommes tous partis chercher des chichis supplément pâte à tartiner. Le soir arrive et nous sommes invités à une magnifique soirée de Gilles et Sylvie (le parrain et la marraine de l’expédition de juillet) qui nous confient le bateau pour les deux expéditions. Nous avons bien dansé même les garçons à la fin de cette petite (plutôt grande) fête. Bon il est l’heure de vous laisser, car demain nous devons nous lever tôt (7h15) pour un départ à 8h30 pour ne pas rater l’écluse ouverte pour notre première destination qui est Cherbourg.

    À demain chers compagnons et merci de nous suivre.

    Une écluse : une écluse ce sont deux portes qui s’ouvrent environ 2h30 avant la marée haute et qui se referment environ 2h30 après la marée haute au total 5 heures

     

  • Mercredi 10 juillet 2019

     

    Nous sommes les ambassadeurs des matelots de la vie 2019 de l’expédition de Juillet. J’espère que vous allez tous bien ? Parce que nous ça va super bien depuis que nous sommes arrivés cet aprèm’ vers 13H45. Quand Titi (Titouan) arrive, aucun bonjour juste la bannette du dessous (la bannette du dessous c’est juste un mètre carré qui est notre lit du bas). Un grand ciel bleu avec un très joli bateau, à vous de voir. L’après-midi passe vite avec le ravitaillement, impressionnant parce que nous pouvons voir tous les compartiments que le bateau peut cacher. Vers 19h pendant le quartier libre nous avons pu visiter le village préféré des français. Après avoir visité la ville, retour au bateau où un virgin mojito sans alcool nous attendait à bras ouverts. Bon désolé on doit vous laisser une odeur de fromage nous appelle, à bientôt dans le bateau les copains.

    Titouan + Tony à l’écriture et dessins d’Intissar et Sylvério

    Carnet de bord du 10 juillet 2019