Actualités
Soutien du club Gwenrann ... Retour sur une belle initiative. Le club de Football Gaélique Guérande (44) a choisi de soutenir les Matelots De la ...
Quand la mer fait grandir... C'est en partie en s'inspirant du projet "Les enfants de l'an 2000" qu'est né le projet "Un Voilier à l'Hôpital" ...
"Le noir te va si bien" au ... Du 17 au 24 février salle Francine VASSE à Nantes, l'association LE THEATRERIT donnera six représentations de la ...
Collecte de jeux d’occasion ... Les Matelots de la Vie tiennent à relayer cet appel de collecte de jeux PS4 organisé par l'Association ...
Bilan de "N'oubliez pas les ... 18 750 € ! c’est la magnifique somme gagnée par Matelots de la Vie, comme sept autres associations, lors de la ...

Carnet de bord de l'expédition de Juillet 2015

Carnet de bord des matelots de l'expédition AVENTURES EN MANCHE de Juillet 2015

Revivez le carnet de bord des matelots de l'expédition AVENTURES EN MANCHE de Juillet 2015.
pour lire une journée de notre carnet de bord, cliquez simplement sur la date.

     

  • Lundi 27 Juillet 2015

    Journée du 27 juillet 2015

    Après une fête rythmée et un festin délicieux, nous nous sommes couchés vers 3h du matin, tellement que c'était bien! Un matin de tristesse et de désespoir, les matelots continuent de faire leurs bagages. Après le petit dej’, deux matelots sont partis Alex et Emma et ça continue, 3 autres matelots sont partis avec deux adultes Emilie et Laurent, il ne reste plus que deux matelots et 5 marins qui attendent désespérément leur tour. Ce voyage était pour vous matelots dans les hôpitaux, et merci de nous avoir suivis dans tout ce long voyage.

    Tristan

    Jour de grand départ... Les matelots quittent un à un le bord. L'expédition de juillet 2015 pour les Matelots de la Vie est terminée. Place à celle du mois d'août !

    Encore une année de plus, 8 jeunes sont arrivés avec leur histoire et sont devenus un équipage de Matelots de la Vie, rassemblés autour de cette aventure à partager avec les enfants à l'hôpital. Ils ont dégagé une véritable énergie et une bonne humeur sans faille durant 3 semaines. Comme le dit Théo, « la vie ne s'arrête pas à une simple maladie », tout est possible.

    Un grand merci à tous ceux rencontrés au fil des escales et qui ont permis de rendre cette expédition riche en découvertes. Et surtout un grand merci aux adultes qui ont pris soin de ce jeune équipage, et qui leur a permis de vivre cette belle aventure en Manche.

  • Dimanche 26 Juillet 2015

    Journée du 26 juillet 2015C'est la tempête qui réveille nos matelots ce matin, heureusement le Bora Bora est bien amarré au ponton, et les matelots bien au sec dans le carré. Il faut penser à faire son sac aujourd'hui... Le départ est pour demain. Les matelots se sont tellement sentis chez eux à bord qu'il y en a du bazar à rassembler !!

    En début d'après-midi, la troupe des « Pas si tristes » des Côtes d'Armor, accompagnés d'un matelot de 2014, Luc. Cette troupe pleine de bonne humeur est venue remettre un chèque de 1000 euros suite à 3 représentations qu'ils ont donné à notre profit. Un énorme merci à eux !!! Une fois la troupe repartie, place au grand ménage ! On soulève les matelas, on aspire partout, on lave, on brique, et blagueurs qu'ils sont, ils jouent aussi avec l'eau quand il s'agit de laver les caillebottis ! Belle énergie d'équipage ! Ça sent le propre !

    C'est donc la dernière soirée de l'équipage des matelots de la Vie 2015... Tous aux fourneaux, on prépare un joli buffet coloré pour ce dernier repas ensemble. Discours de chacun et ensuite place à la danse !! A 3h du matin, il faut penser à se coucher, il ne faut pas rater son train demain quand même !

  • Samedi 25 Juillet 2015

    Journée du 25 juillet 2015

    Aujourd'hui fut une journée éprouvante et riche en émotions. Nous avions prévu depuis une semaine déjà la visite de la marraine, Cécile Corbel (harpiste et chanteuse à ses heures). Il a donc fallu ranger, nettoyer et mettre en ordre tout le bateau, puis préparer le repas, après les courses faites en urgence. Avec Dimitri au commande de la salade composée, ce fut aussi artistique que délicieux. Elle et son compagnon sont arrivés vers 12h30 et nous avons pris un p'tit apéro. Vers la fin du déjeuner, nous avons pris temps de partager un gâteau au chocolat. Puis vint le café et la surprise qu'elle nous avait préparé : un CD dédicassé à chacun d'entre nous. Vers 16 heures, enfin, la moitié de l'équipage partit profiter de la plage de L'anse Berthaume pendant que l'autre reste au navire pour plonger et nager tout autour. Dans les records du jour nous avons : Florent qui a plongé de tout en haut du mât, Tristan qui a tenu 41 secondes en apnée et Dimitri qui a fait un salto avant. Quand tout le monde se retrouva, le soir vers 18 heures, nous sommes tous partis nous habiller chaudement pour aller voir les phoques. Car, si tu suis un peu le programme tu dois savoir que ce soir nous partons avec un énorme zodiac à la rencontre de ces animaux. Nous avons aperçu une vingtaine de bêtes, mâles comme femelles parfois même avec leurs petits et une multitude d'oiseaux. Le bateau allait à plus de 40 noeuds (80 km/h pour les débutants). Il sautait les vagues à pleine vitesse et a même tourné en 8. Après ce trop plein de sensations fortes et de belles images plein la tête, nous avons partagé des fajitas. Mais non, ce n'est pas fini, encore 2 heures de navigation vers Brest nous attendaient. Et là franchement il est 1 heure du matin, on vient de s'apercevoir qu'on avait pas fait le carnet de bord, on est épuisé, bonne nuit !

    Emma et Charlène

    Réveil à l'Anse Bertheaume, une équipe va se mettre en jambe avec une petite marche vers le supermarché pour le dernier avitaillement. L'autre équipe se met en action sur le bateau afin qu'il soit propre et rangé pour accueillir la marraine des expéditions : Cécile Corbel, harpiste et chanteuse, et son compagnon Simon. Les matelots ont mis les petits plats dans les grands pour lui faire un bel accueil. Et le soleil est de la partie !! L'apéro est donc pris en « terrasse » et en chanson ! Les matelots sont tellement contents de voir le soleil qu'ils en profitent pour aller à la plage, ou, chose très attendue, sauter du bateau !!! Plongeons, palmes, jeux dans l'eau et même nettoyage de la coque pendant une heure ! Froide l'eau en Bretagne ?? Pas pire en fait! Flo, le marin, impressionne nos matelots en sautant depuis la barre de flèche du Bora Bora !

    Une fois séchés, il faut s'habiller chaudement, Christel et Lucky Peron d'Archipel Excursions, viennent chercher l'équipage avec leur zodiac aux 600 chevaux, pour aller observer les phoques gris dans l'archipel de Molène. Aux lueurs du soleil couchant, nous apercevons les phoques sur leur reposoir. Christel explique aux matelots comment distinguer les mâles des femelles par leur tête ou encore comment ils dorment en « bouchon » dans l'eau, leur mode de vie (chasse, nourriture, reproduction...). Nous en observons au moins une vingtaine, avec quelques spécimens de 300kg !! Au retour, il faut hisser les voiles, la tempête s'approche cette nuit. Nous allons aller nous mettre à l'abri à Brest. Chouette navigation de nuit, avec des matelots à la barre et aux manœuvres, et le tout en musique avec Frédéric à l'accordéon. A 1h du matin, le Bora Bora est solidement amarré à Brest, dernier port de ce périple.

  • Vendredi 24 Juillet 2015

    24 juillet 2015

    Apres une grasse matinée, nous avons navigué vers Anse Berthaume avec beaucoup d'agitations! Certains matelots sont partis a la plage pour jouer au foot ou au volley. Au retour, il y a eu un ballon à la mer et  une chaussure. Retour au bateau nous avons degusté des pâtes carbonara et un bon crumble au pomme et au poire, et au caramel !

    Tristan et Théo

    Entre le repos mérité et le « décalage horaire », personne ne bouge avant 10h sur le Bora Bora ! Le maître mot de la journée sera le « repos » !! Mais il faut quand même reprendre la mer pour une petite navigation pour aller jusqu'à l'Anse Bertheaume. Une fois n'est pas coutume, le vent s'est levé, les vagues aussi... Mais après les 40h de navigation, les matelots dansent presque sur le pont entre les vagues, d'autres cuisinent un super crumble aux pommes, poires et caramel au beurre salé ! Arrivés à l'Anse Bertheaume, le besoin de se dégourdir les jambes se fait sentir. Direction la plage pour un foot et un volley. Les matelots reviennent plein de sable et défoulés !

  • Mercredi 22 & Jeudi 23 Juillet 2015

    Journée du 22 et 23 juillet 2015

    Nous sommes partis de Dartmouth à 10 heures ce matin pour aller à Camaret. Nous avons navigué toute la journée et jusqu'à aujourd'hui encore. Il y a quelque matelots qui ont eu le mal de mer et certains ont vomi dans un seau. Le soir nous avons établi les quarts de nuits, ils démarraient de 22 heures jusqu'à 6 heures du matin. Nous avons fait un crumble à la poire. Certains matelots n'ont pas fait leur quart de nuit car ils ont été fatigués par le mal de mer.

    Charlène et Frederic

    Le Bora Bora quitte la rivière du Dart et la jolie petite ville de Dartmouth pour vers route vers la France. C'est parti pour presque 2 jours de navigation ! La météo est une fois de plus un peu capricieuse et met à mal une partie de l'équipage. La solidarité est de mise : on se tient chaud sous les couvertures sur le pont, on résiste à la houle formée en musique, on se remplace pour les services et les quarts, on cuisine des bons petits plats. Les heures défilent, et les miles aussi. Au petit jour, on voit déjà les côtes françaises. Mais il reste encore de la route ! Le vent et la houle se sont calmés, l'équipage au complet retrouve sa vigueur ! On guette les dauphins, qui seront aperçus au loin. On règle les montres aussi à l'heure française, terminée l'horaire anglais ! Nous sommes au mouillage à Camaret pour dîner après 39h de navigation ! Bravo les matelots, la Manche a été vaillament traversée dans les 2 sens !

  • Mardi 21 Juillet 2015

    Journée du 21 juillet 2015

    La journée a commencé très tôt, vers 8 heures, afin que nous puissions préparer nos sandwichs. Car, aujourd'hui nous avons pique-niqué dans un parc d'attractions : The WoodLand. Dès notre arrivée nous avons reçu une carte du parc et sommes partis vers le premier manège. On a à peu près tout testé et on a eu le plein de sensations fortes. Charlène et moi avons crié et Tristan, qui avait la GoPro, à filmé nos têtes !! Nous avons même pu manger une glace et faire du karting. Pour ce dernier jour en Angleterre, nous avons dîné un fish and chips sur les quais, à l'anglaise !

    Emma et Tristan

    Dernier jour en Angleterre, c'est donc une journée un peu spéciale qui attend nos matelots. Grâce à David (habitant de Dartmouth qui a organisé notre escale), voilà notre jeune équipage partis en voiture vers le parc d'attraction Woodlands !! Sensations fortes au programme ! Toboggan géant, manèges, karting à pédales, et surtout le bateau de pirate qui va dans tous les sens, et ce, très vite !! Le rythme cardiaque de nos matelots s'est accélèré !! C'est donc tout sourire mais bien fatigués qu'ils rentrent au bateau en fin de journée.

    Là encore, pour notre dernier repas, David nous a négocié 15 Fish and Chips offerts par le restaurant « ROCKFISH »... Nous nous retrouvons donc tous ensemble assis sur les vieux quais de Dartmouth, à manger nos fish and chips comme le font les anglais traditionnellement. Belle soirée pour finir une belle étape... Demain, les voiles se hisseront de nouveau pour rentrer vers la France.

  • Lundi 20 Juillet 2015

    Journée du 20 juillet 2015

    Pour notre première journée à Dartmouth, nous avons été accueillis par Sally dans une école de cuisine. Nous avons fait des pasties (chaussons de viande). On s'est tous pris de la farine sur la tête. C'était drôle. Le maire, sa femme et leur bodyguard sont venus à l'école pour nous rencontrer. Ils nous ont raconté comment le roi et la reine d'Angleterre se sont rencontrés.

    Cet après-midi nous avons visité la ville de Dartmouth avec une guide qui parlait anglais avec une traductrice. Nous avons vu l'arbre généalogique de Jésus, le seul dans le monde en plâtre.

    Après la visite on a essayé d'aller se doucher. On a mis trois heures pour trouver le post office. Sally est venu sur le bateau pour nous préparer un diner anglais, une sorte de hachis Parmentier. C'était trop bon ! On a eu des fraises framboises meringues en dessert. En même temps, nous avons fêté l'anniversaire d'Emilie.

    Alexandra et Christophe

    Pas le temps de chômer aujourd'hui ! Les jours passant, la fatigue s'accumule un peu. Mais qu'à cela ne tienne, les matelots sont toujours plein d'entrain ce matin pour aller rejoindre Holly et David à leur école de cuisine, la Manna Cooking School. Une petite marche pentue pour se mettre en forme et les voilà les mains dans la pâte pour cuisiner les pasties (chaussons à la viande, typiques de la région). Les mains dérapent parfois pour aller taquiner le voisin avec de la farine... Ils sont joueurs ces matelots !! Ce fut un vrai plaisir de cuisiner tous ensemble avec les conseils avisés d'Holly et David. Le maire de Dartmouth et sa femme viennent nous saluer pour l'occasion et goûter les mets des matelots. Ils viennent ensuite à bord pour découvrir notre bateau.

    Après avoir dégusté tous ensemble les pasties pour le « lunch », nous voilà partis à la découverte du Darmouth historique grâce à une guide et une traductrice. Nous apprenons que cette ville est construite en fait sur une rivière ! Drôle d'idée !!

    A la fin de la journée, Sally, une anglaise qui attendait notre arrivée, vient à bord pour cuisiner avec les matelots une « cottage pie » (sorte de hachis Parmentier) et un « eat and mess » (fraises, framboises, crème et meringues). Les matelots mettent du cœur à l'ouvrage. Beau repas pour célébrer l'anniversaire de l'infirmière du bord, Emilie !

  • Dimanche 19 Juillet 2015

    Journée du 19 juillet 2015

    Aujourd’hui nous avons fini le défi so british. L'équipe numero 1 a pu faire un fish and chips et l'équipe numéro 2, un petit dejeuner anglais avec des scones.CSe midi nous avons mangé les roussettes que nous avons péché la veille, c'était super bon. L'après midi nous sommes partis vers 16h direction Dartmouth pour 4h de navigation, je suis content j'ai plus le mal de mer(Loïc) ! Ce soir nous allons avoir les résultats du défi so british par les jurés LES MARINS aprés manger, au repas de ce soir pâtes bolognaise!

    Loïc et Théo

    Le défi a repris ce matin ! Les matelots continuent de relever les défis que nous leur avons proposés. Ils sont encore très forts ce matin, une équipe réussit à faire un fish and chips et une autre des scones et un petit dè j anglais ! A partir de midi, le défi s'arrête, les photos, film et notes sont remis aux marins qui sont les jurys intraitables de ce défi. Les résultats seront connus ce soir...

    Cet après midi, avant de partir vers Dartmouth, pendant que certains matelots se reposent, d'autres partent à l'aventure ! Crapahutage dans les rochers et les grottes que nous voyons depuis 3 jours depuis le bateau. Nous trouvons des petits passages secrets entre les roches ! De retour à bord, nous remontons l'ancre, hissons les voiles, l'équipage est rôdé ! Cap sur Dartmouth ! Seulement 4h de navigation... La plus courte des navs de cette expé si nous faisons le bilan ! De vrais matelots ces Matelots de la Vie !

  • Samedi 18 Juillet 2015

    Journée du 18 juillet 2015

    Aujourd’hui, nous nous sommes levés vers 8h du matin récupérer un filet de pêche que nous avons mis la veille au soir. Nous étions très content car nous avons remonté beaucoup de roussettes, une araignée de mer, des « bernards thermite » et des crabes que nous avons remis à l’eau. Ensuite, nous sommes allés dans un restaurant où nous avons pris un petit-déjeuner anglais avec des saucisses, des pommes paillassons, du bacon et des tartines avec du beurre. Enfin, nous avons fini par un défi « so british» que nous avons poursuivi jusqu’au soir.

    Nous avons essayé de poser des questions à des gens mais ils n’ont pas voulu car ils croyaient qu’il y avait beaucoup de questions. Nous avons aussi croisé des retraités alors nous leur avons demandé le nom du club de foot de la ville, au lieu de cela elle nous a pris dans ses bras et elle nous a donné son nom de famille.

    Christophe et Frédéric

    C'est parti pour le défi « so british » !!! Aujourd'hui, il faut y aller, ne pas avoir peur pour réussir à faire un fish and chips, ouvrir les yeux pour photographier une cabine téléphonique anglaise, un bus à 2 étages, discuter avec les gens pour connaître l'adresse du yacht club, l nom de l'équipe de foot locale... Les matelots arpentent les rues de Torquay et sont les premiers surpris de la facilité avec laquelle les gens vont les aider.

    Tout au long de la journée, ils filment, photographient et surtout font preuve d'imagination pour pouvoir remplir certains défis compliqués !! Ils se retrouvent parfois dans des situations délicates... Surtout quand il s'agit de goûter la marmite (pâte à tartiner très salée !).

    Le défi reprend demain. On ne mollit pas les matelots !!

  • Vendredi 17 Juillet 2015

    Journée du 17 juillet 2015

    Aujourd'hui nous avons navigué toute la nuit de 20h à 4h du matin. Nous avons eu des quarts de nuit. Et nous nous sommes reveillés à 10h pour naviguer 1 heure. Et nous avons fait un gâteau pour l'anniversaire de Laurent. Un matelot s'est fait arroser par un marin. L'après-midi nous avons eu un quartier libre puis nous avons preparé le repas du soir .

    Emma et Charlène

    La nuit fut rythmée par les quarts de nuit, bien assurés par les matelots. Ils ont découvert l'ambiance de nuit et surtout la difficulté de veiller quand la fatigue survient. A 3h30, Le Bora Bora jette l'ancre dans la baie de Torquay.

    Une fois le jour levé, les matelots découvrent la ville de Torquay depuis le bord. La côté est parsemée de roches rouges. Rythme tranquille à bord, il faut se remettre de la nuit un peu découpée ! Même journée n'a plus de ryhtme, on mange à 14h, on sort de table à 16h !! Il est temps de mettre pied à terre pour découvrir Torquay et ses rues animées. Shopping pour certains, session football pour les autres.

    Le soir venu, les matelots découvrent leur mission pour les 2 prochains jours, ils doivent relever le défi « so british » ! Une trentaine de défis, du simple au plus difficile, à relever en équipe pour espérer remporter le challenge. Ils doivent donc aller à la rencontre des anglais et surpasser leur peur de parler une autre langue. C'est un peu la panique pour eux ce soir !! Mais les esprits sont courageux, ce n'est pas la difficulté qui va les arrêter !!

  • Jeudi 16 Juillet 2015

    Journée du 16 juillet 2015

    Aujourd'hui nous avons eu un quartier libre jusqu'à 12h30, nous avons fais un match de volleyball sur la plage.L'après midi nous sommes allés à Sandworld où nous avons fait des châteaux de sable et le logo des matelots de la vie. Nous sommes rentrés au bateau et nous avons direct pris le large pour aller à Torquay. Actuellement nous sommes en navigation et nous avons fait une séance de musculation et de la pêche à la traine( Christophe a sorti un maquereau !). Et maintenant place aux quarts de nuit ! A demain pour la suite des aventures.

    Loïc et Alexandra

    Grasse matinée ce matin (enfin presque... Tout le monde n'ayant pas la même conception de la grasse matinée). Au final, à 10h les matelots sont motivés pour aller à la plage, le ciel gris étant devenu leur quotidien, rien ne les arrête !! Ils y pasent leur matinée à jouer au beach volley et se baigner. Pendant ce temps, Florent, Théo et Flore dégotent des fruits de mer pour le repas du midi (bulots et tourteaux). C'est un régal ce midi !! Pas le temps cependant de trop s'attarder à table, il faut repartir à travers les rues de Weymouth pour rejoindre le « Sandworld », où nos matelots sont attendus pour faire des sculptures de sables. Quand ils apercoivent les sculptures géantes et drôlement détaillées, ils paniquent un peu ! Comment réussir à faire ça ??? Heureusement, pas de pression, on s'exerce, on apprend, on découvre les outils et on se lance... Bon, nous ne sommes pas des pros, mais on aura passé un très bon moment !!

    Retour au bateau où nous attendent les marins. Briefing général : les matelots doivent être concentrés et bien à leur poste car nous faisons une manœuvre délicate. Nous sortons à la voile du port. Un si joli port mérite une belle sortie. Manoeuvre réussie ! L'équipage est solidaire donc efficace ! Route vers Torquay, arrivée prévue au petit jour... Ce qui signifie des quarts de nuit pour nos jeunes matelots !

  • Mercredi 15 Juillet 2015

    Journée du 15 juillet 2015

    Aujourd'hui, nous nous sommes levés à 7h du matin pour prendre un bus anglais à deux étages et se rendre à Charmouth pour la chasse aux fossiles. Au bout d'une heure et demie de bus on est enfin arrivés, au début on a regardé un documentaire sur les fossiles et après on est allé sur le champ de bataille à la recherche des fossiles. Certains ont trouvé des fossiles de poulpes et d'autres encore, d'ammonites. Nous avons pique-niqué sur place et nous sommes rentrés vers quinze heures. Puis, nous avons eu droit à du temps libre dans les rues de Weymouth.

    Emma et Théo

    Aïe, aïe, aïe, c'est dur ce matin ! Le réveil est donné à 6h45 ce matin !!! Il faut attraper un bus pour longer la «Jurassic coast » et s'arrêter à Charmouth. Nous marchons alors jusqu'à l'Heritage Coast Center. Les matelots apprennent alors qu'ils se trouvent sur une côte qui a une histoire qui remonte à 200 millions d'années. A cette époque, vraiment lointaine, les falaises qui surplombent la plage étaient sous l'eau, puis celle-ci s'est retirée. Mais les fossiles des poissons-dinosaures, des coquillages, des algues, eux sont restés prisonniers des falaises. Avec l'érosion, il est possible d'en trouver sur la plage.

    Après une brève explication (quand ce n'est pas dans notre langue, il ne vaut mieux pas de grands discours!!), voilà nos matelots partis à la chasse aux fossiles sur la plage ! Ils y trouvent beaucoup de fossiles de genre de poulpes, des fossiles d'ammonites. Anne-Flore trouve même un fossile de nautilus. Drôle de sensation que de se dire que l'on tient dans ses mains des animaux qui ont vécu il y a des millénaires...

    Le crachin est encore un peu avec nous. Qu'importe ! Les matelots pique-niquent quand même sur la plage et prennent le temps de jouer dans le sable avant de reprendre le bus. Une fois arrivés, il est temps de découvrir enfin les rues commercantes de Weymouth, qui étaient bien vides ce matin à 7h30 … Après une journée bien remplie, la soirée se termine par un tour en zodiac avec Dimitri pour s'exercer au pilotage, et à la vitesse, au large. Bonne nouvelle !! Il paraît que le beau temps revient demain !!

  • Mardi 14 Juillet 2015

    Journée du 14 juillet 2015

    Nous sommes partis ce matin à 9 heures pour naviguer vers d’autres horizons (Weymouth). Le temps était terriblement humide. La mer était formée avec de grosses vagues donc nous avions décidé de faire des concours d’équilibre pendant 10 minutes, le record a été de 3 minutes 30 secondes fait par un adulte (Frédéric). Nous sommes arrivés enfin à destination au bout 10 heures de navigation à bord du Bora Bora. Il était 19h30 !

    Tristan et Frédéric

    Cette fois-ci, on y va ! Le ciel est toujours gris, le vent présent, mais moins fort et des vagues un peu moins formées. Nous quittons le mouillage et faisons route vers le « continent anglais ». 9h30 de navigation pour rejoindre Weymouth.

    C'est encore équipé de cirés que la navigation s'est faire, les gouttes de pluie se mêlent aux éclaircies ! La mer forcit un peu, mais les matelots gardent le cap , et le sourire ! Ils chantent et jouent même à tester leur équilibre dans des vagues plutôt formées ! On approche des 4 minutes sans se tenir ! Ils poussent même le défi jusqu'à le faire les yeux fermés !

    Heureusement le brouillard se lève lors de notre arrivée à Weymouth, joli petit port de pêche à l'architecture très anglaise. Nous découvrirons tout ça demain, très tôt !!

  • Lundi 13 Juillet 2015

    Journée du 13 juillet 2015

    Aujourd'hui, nous devions partir de l'île de Wight pour rejoindre Weymouth. Mais, nous avons dû faire demi-tour à cause de la météo. Nous nous sommes mis au mouillage. Nous nous sommes occupés toute la journée avec des jeux de société et nous avons créé un jeu qui s'appelle ''le tire-bouchon''. Enfin, nous avons fait des crêpes que l'on a mangé à diner. Nous essayerons quand même d'aller à Weymouth demain matin.

    Christophe et Charlène

    Nous étions tous prêts ce matin à 10h30 pour affronter une météo que l'on savait plutôt venteuse. Cirés, bottes, gilets. Dimitri avait donné les consignes à son équipage. Et surtout toutes les cabines avaient été rangées car « tout ce qui peut tomber va tomber » nous avait prévenu Dimitri. En clair, il y aura des vagues ! Nous voilà donc partis, les matelots ont déjà des réflexes de manœuvres, ils se tiennent à disposition.

    Oui mais voilà... Du vent qui forcit, des vagues de face, un courant fort. La décision est prise d'aller se mettre au mouillage à l'abri du vent afin d'attendre que le vent tombe... Et il ne tombera pas avant demain matin ! Les matelots trouvent des solutions pour s'occuper : manucures (des filles et des garçons!), confection de crêpes, jeux de société... Ils en ont même inventé un : le « tire-bouchon » !

    Malgré une météo grise, l'ambiance est au beau fixe à bord ! Soirée tranquille devant un film et demain c'est sûr, on fait route au sud !!

  • Dimanche 12 Juillet 2015

    Journée du 12 juillet 2015

    Aujourd'hui, nous nous sommes levés vers 9h pour aller faire une lessive générale avant de rejoindre les scouts anglais. Pendant que la lessive tournait nous avons pris le temps de faire les énigmes pour vous. Nous passons les uns après les autres derrière la caméra pour enregistrer les énigmes. Pour étendre le linge, nous avons installé le fil dans le couloir passant par les cabines. Ensuite après avoir mis le linge, nous sommes partis en minibus pour rejoindre les scouts. Au début nous jouons entre nous au puissance 4, au cerceau, au ballon... Après nous avons mangé des hamburgers avec des chips, ensuite nous avons joué tous ensemble avec un drap où on se mettait en rond. Enfin nous avons pris le goûter puis avons fini par une partie de hockey (nous avons gagné 6 à 5) puis nous sommes rentrés au bateau.

    Théo et Loïc

    Après la journée de navigation avec les scouts marins de Cowes, nous voilà accueillis chez eux. La pluie étant un peu de la partie, c'est à couvert que nous nous retrouvons pour une journée tout ensemble. Tout comme notre lessive qui se retrouve étendue dans la coursive du Bora Bora et en salle machine ! Pas possible de la mettre à sécher dehors !!

    En attendant, voilà les matelots partis en mini bus pour rejoindre le local des scouts, où ils retrouvent Scott, Michelle et les jeunes d'hier, ainsi que d'autres. Une vingtaine de scouts, enfants et adultes, et surtout, Martin, scout français, (plus facile pour les traductions!!) nous accueillent pour un buffet de hamburgers ! Les matelots sont ravis ! Après le repas, nous jouons tous ensemble à des jeux proposés par les scouts. Ce qui a valu quelques fous rires !! Point d'orgue de la journée, un match de hockey France-Angleterre ! Après quelques buts encaissés, l'équipage des Matelots de la Vie a redressé la barre ! Avant de partir, Woody, le doyen de la troupe, nous offre des casquettes de la Royal Navy (à laquelle les scouts marins sont affiliés). Quel bel accueil ! Les matelots les remercient chaleureusement et garderons un bon souvenir de cette dernière journée à Cowes. Demain direction Weymouth !

  • Samedi 11 Juillet 2015

    Journée du 11 juillet 2015

    Aujourd'hui nous accueillons les scouts (militaires) anglais. La journée a commencé très tôt avec les premiers préparatifs : rangement général, préparation d'un cake aux pommes et révision de l'anglais. C'est finalement en retard que s'est présentée la troupe de scouts composée de : Scott et Michelle (encadrants), et Albert, Freddie, Tyler, Millie, Ellie, Tia-Mai (scouts de 10 à 13 ans). Ils ne parlaient pas du tout français (en tout cas ne faisaient pas d'efforts !) alors que nous essayions de nous débrouiller avec la dizaine de mots que chaque matelots connaissait. Les échanges se résument par quelques phrases aventureuses et remplies de fautes en tous genre et se concluent par un jeu de dessin « British ». Le tout s'est déroulé en mer, sans nouveaux incidents ou malades, tout le monde semble s'être habitués aux vagues !!

    Tristan et Emma

    L'équipage s'est agrandi aujourd'hui. Les matelots ont accueilli à leur bord la troupe des scouts marins de Cowes pour une journée de navigation. Armés de leurs dictionnaires, il faut réussir à faire connaissance avec : Albert, Freddie, Tyler, Millie, Ellie et Tia-Mai et leurs deux encadrants, Scott et Michel. Les matelots sont volontaires ! L'accent et le vocabulaire sont mal assurés mais on y arrive ! Cuisine, dessins, jeux, il est possible de faire des choses ensemble. Pas simple non plus de s'accorder sur les manœuvres ! Ce n'est que la deuxième sortie maritime des matelots et en plus aujourd'hui, le vent était de la partie. Mais il faut croire que l'amarinage est fait, ils se déplacent et vivent comme sur la terre ferme malgré les 2 ris dans la grand-voile ! Après une journée comme celle-ci, à bord, on entend presque autant d'anglais que de français... même après que les scouts marins soient partis ! Nous les retrouvons demain et cette fois çi, ce sont eux qui nous accueillent pour une journée à terre. See you tomorrow !

  • Vendredi 10 Juillet 2015

    Journée du 10 juillet 2015

    Aujourd'hui nous avons eu une journée de repos. Nous avons visité la ville qui se résume à une rue avec plein de pubs et de magasins très mignons, et nous sommes allés à la plage l'après-midi où certains se sont baignés dans la mer. Puis nous sommes allés sur une étendue verte où certains ont fait une partie de foot d'autres de la musculation, et du frisby. On a aussi fait une pyramide sur l'herbe, certains matelots se sont jetés sur les encadrants pour les faire tomber et d'autres se sont fait arrosés ; une matelote a même finie à la mer ! Quand nous sommes rentrés au bateau nous avons rencontrés les jeunes scouts qui viendront sur le bateau demain. Et nous avons fini la soirée avec un concert en ville.

    Charlène, Théo et Alexandra

    Welcome to England ! Le Bora Bora est solidement amarré au ponton de la marina de Cowes Yacht Haven, qui nous accueille chaleureusement et gracieusement. Les matelots prennent leurs marques sur l'île de Wight. La matinée se passe tranquillement, au rythme des levers, les matelots s'affairent : ménage, dessins, jeux, courses, premières phrases en anglais... Les matelots parcourent l'unique rue de Cowes à l'architecture typiquement anglaise. Comme ils disent : « on se croirait dans Harry Potter » ! Même si l'anglais n'est pas très sûr, ce sont les matelots qui doivent se débrouiller pour trouver la plage. Et ils y arrivent ! Nous voilà donc partis cet après-midi pour une baignade anglaise! On aurait cru qu'elle aurait été froide... Mais non, elle est plutôt bonne ! Et depuis ce matin c'est le ciel bleu qui nous accompagne ! Les préjugés ont la vie dure ! Foot, frisbee, pyramides, exercices de muscu, l'après-midi file vite. Charlène est devenue notre marqueuse officielle de buts, Loïc gardien en herbe et Théo notre préparateur physique lors de cet après-midi sportive !

    Retour au bateau pour le dîner. Temps orageux ou bonne humeur (ou peut être le dîner épicé...), l'équipage finit par rire aux larmes à la fin du repas. Elles ne vont pas être tristes ces 3 semaines, ça en promet des fous rires !!

  • Jeudi 09 Juillet 2015

    Journée du 09 juillet 2015

    Aujourd'hui, nous sommes partis pour l'Angleterre. Pour cela, nous avons du partir à cinq heures du matin pour traverser la Manche. Nous avons pu la traverser sans trop de mal. Nous avons pu voir quelques dauphins. Certains matelots ont barré, d'autres ont ouvert et fermé les voiles. C'était très sympa même si certains matelots ont eu le mal de mer. En arrivant, nous étions très heureux de voir qu'il y avait un grand soleil avec un beau ciel bleu sans nuages et qu'il ne faisait pas froid! Quand nous sommes arrivés, nous avons pu apercevoir d'étonnants et très beaux bâtiments le paysage est assez différent de ce que l'on peut voir en France, c'est très dépaysant.

    Alex et Christophe

    5h... Dans une ville encore endormie, un bateau quitte le port Chantereyne. Quelques matelots ont eu la force de se lever pour donner un coup de main aux adultes et surtout pour vivre le « grand départ ». Les autres se sont fait bercer au gré des vagues, pendant toute la journée pour certains ! Un dauphin vient saluer le Bora Bora à la sortie de la rade de Cherbourg. Le soleil se lève, avec toutes ses couleurs, et les heures de navigation défilent. Les matelots s'amarinent doucement et prennent leurs marques en ce qui concerne la barre, les manœuvres de voile, le vocabulaire... Ils sont attentifs ! Et attentifs, il faut le rester car dans la mer de la Manche, il y a ce qu'on appelle un rail, un zone de circulation obligatoire pour les navires marchands. C'est comme une autoroute des cargos !!! Et des cargos, ça on en aura vu ! Et toujours bien plus gros que nous ! Les matelots veillent aussi car ils n'ont pas oublié que Stéphanie de la Cité de la Mer leur a confié une mission : faire des relevés des déchets. Et malheureusement, on en a vu déjà pas mal : du plastique, de la mousse et même un seau ! Après 15heures de navigation, nous sommes arrivés dans le port de Cowes, sur l'île de Wight. Welcome to England !! Nouvelle langue, architecture différente, décalage horaire... C'est sûr, nous avons changé de pays ! Petit apéro à l'arrivée car nos jeunes matelots peuvent être fiers d'avoir traversé la Manche à la voile, et ça dans une vie, ça n'arrive pas à tout le monde !

  • Mercredi 08 Juillet 2015

    Journée du 08 juillet 2015

    Après une nouvelle nuit au port, nous avons eu notre première matinée de détente où chacun pouvait faire ce qu'il voulait. Certains ont même fait une initiation au zodiac avec Anne Flore. Vers onze heures nous nous sommes regroupés afin de préparer les questions concernant l'activité de l'après-midi.

    Après le repas des adhérents du Rotary Club de Cherbourg sont venus nous chercher en voiture afin de nous conduire au Cross Jobourg. Cet organisme consiste à assurer la sécurité des personnes en mer (La Manche), ex : panne de bateau. Luc, le responsable nous a accompagné durant toute la durée de la visite en nous expliquant en direct la procédure en cas d'incidents ou de dangers.

    Ensuite, un professeur d'aviron nous attendait pour naviguer. Après quelques explications, nous sommes partis nous baladés dans le port, par cinq (quatre rameur et un qui dirige). Alors qu'au début nos rames se cognaient, on a vite su trouver un rytme de croisière.

    Frédéric et Emma

    Les matelots continuent de se préparer à ce qui les attend une fois que le Bora Bora aura quitté le ponton de Cherbourg. Aujourd'hui au programme, initiation au pilotage de l'annexe avec Anne-Flore pour 3 matelots : Loic, Tristan et Christophe. Pas si simple que ça !

    Cet après-midi, une visite du CROSS de Jobourg est prévue (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage maritime). Les matelots ont plein de questions pour eux : à qui faut il faire attention en traversant le rail de la Manche (autoroute des cargos), qui a la priorité, qui appeler si nous avons un problème, les règles seront elles les mêmes en Angleterre ?

    Grâce aux Rotarys du Val de Saire et de Cherbourg, 3 véhicules et leurs chauffeurs vont nous y emmener : Henri, Frédéric et Thierry. Merci à eux car il y avait quand même une trentaine de kilomètres ! Ils ont surtout été de sacrés guides de la région.

    Arrivés au CROSS de Jobourg, nous sommes accueillis par Luc Noslier, officier de permanence. Ils expliquent à nos matelots les différents dangers potentiels quand on prend la mer, mais surtout comment être secourus en cas de problèmes ! Ouf, parce que sinon ils ne seraient pas partis ! Ils ont bien compris que naviguer n'était pas quelque chose à faire à la légère. Ils sont donc très attentifs aux explications et découvrent la passerelle de surveillance du CROSS, qui a une vue panoramique sur la mer mais aussi beaucoup d'écrans d'ordinateurs, radars, radios... Ils savent tout ce qu'il se passe sur leur zone. Les matelots repartent bien prêts pour traverser la Manche !

    Peut être le feront-ils à la rame ?? Patrick de l'école de voile de Cherbourg leur a proposé de s'initier à l'aviron. Il faut du temps aux matelots pour être coordonnés mais à la fin, ils s'en sortent bien ! Mais bon, on traversa la manche à la voile quand même ! D'ailleurs, il faut aller se reposer , demain départ à 5h du matin...

  • Mardi 07 Juillet 2015

    Journée du 07 juillet 2015

    Aujourd'hui nous sommes allés à la Cité de la mer et nous avons marché sous la mer dans un sous-marin avec l'équipage et avons été accueillis par Stéphanie qui nous expliquait d’où viennent les déchets et quelles sortes de déchets se trouvent dans la mer. Ensuite nous avons pris le zodiac pour aller manger sur le bateau. L'après-midi nous avons eu un quartier libre à la Cité de la mer puis nous avons été questionnés par des journalistes.

    Puis elles sont venues avec nous sur le bateau pour nous prendre en photo. Ensuite on les a ramenées à la Cité de la mer. Et là, nous allons rester entre matelots pour manger et s'amuser, et fêter le bac d'Alexandra !!

    Loïc et Charlène

    Première nuit à bord, et premier réveil dynamique pour nos matelots ! Ils sont fin prêts pour attaquer une journée à la Cité de la Mer. Stéphanie Joubert, coordinatrce pédagogique, nous accueille pour un atelier sur l'impact des déchets sur la vie marine. Elle nous expose certains chiffres qui donne le vertige... 80% des déchets qui se trouvent sont du plastique, un tiers du sable prélevé sur les plages de la Manche sont composés de particules de plastiques, le plastique ne disparaît pas dans la mer, il se désagrège juste pour devenir plus petit... Afin de répertorier les zones de déchets de la mer de la Manche, Stéphanie confie aux matelots un carnet d'observation des déchets à remplir pendant les 3 semaines d'expédition. Au travail !!

    La journée défile vite : les Matelots marchent sous la mer (simulation d'un sous-marin qui navigue par 8000m sous les mers), visite du sous-marin le Redoutable, découverte des aquariums... La journée se termine par une conférence de presse ! Les matelots sont attendus par Mr Bernard Cauvin, directeur de la Cité de la Mer, 3 journalistes, la responsable communication de la Cité de la Mer, Gisèle Guiffard. Ils se prêtent bien au jeu et répondent à toutes les questions !

    Fin de la journée en chanson autour d'un apéro : il s'agit de célébrer la réussite d'Alexandra à son bac! L'équipage se forme, tout en douceur et tout en sourire... L'expédition s'annonce belle !

  • Lundi 06 Juillet 2015

    Journée du 6 juillet 2015

    Aujourd’hui nous sommes arrivés au port de Cherbourg, sur le bateau où nous vivrons pendant 3 semaines qui se nomme le Bora Bora. Plusieurs sont venus en voiture, d’autres en train et en avion. Un nouveau matelot est arrivé à bord qui s’appelle Loïc. Nous avons commencé à nous installer et défaire nos bagages. Ensuite nous avons reçu notre équipement de matelots puis nous avons pris des photos avec nos tee-shirts matelots de la vie . Pour prendre la photo nous avons galéré car nous sommes montés sur la barre de voile. Certains se sont fait la courte échelle et d’autres montaient sur les vitres du bateau. Après notre douche, nous avons eu du temps libre pour jouer au molky et se reposer.

    Tristan et Théo

    C’est reparti pour une nouvelle expédition ! Les Matelots de la Vie 2015 ont rejoint le bord du Bora Bora qui est amarré gracieusement au port Chantereyne de Cherbourg. Tous sont arrivés très motivés pour embarquer et se sont vite attelés à prendre leurs quartiers dans leur cabine. Cela paraît petit, mais finalement quand tout est bien rangé (affaires et avitaillement), il reste encore de la place ! Remise des tenues des matelots, des cadeaux de la part du port et de « Princesse Tam Tam », ils sont prêts !! Voici notre équipage au complet et motivés à partir à l’aventure ! D’ailleurs, la question qui revient souvent aujourd’hui : « quand est-ce qu’on part ?? » Si Dame Météo nous le permet, nous quitterons le port demain soir après une journée à la Cité de la Mer de Cherbourg.

Ce site utilise un système de cookies afin d'améliorer votre expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plus sur les cookies. Je veux visiter le site. Accepter