Actualités
Les Matelots de la Vie à la ... A l'invitation de ses organisateurs, l'Association Matelots de la Vie sera présente pour la première fois sur la ...
Matelots de la Vie aux ... Comme en 2016, notre association Matelots de la Vie sera présente sur la manifestation 100%NAUTIK qui se déroulera les 20 ...
Football Gaélique Samedi 13 mai, venez découvrir le football gaélique et assistez à 2 rencontres de championnat des jeunes : ...
De Bout en Baie En 2016, les Matelots de la Vie de l'expédition d'août en escale à Douarnenez avaient été très ...
Groupe de Travail Expédition ... Le 10 avril s’est tenue la 4ème et dernière réunion du Groupe de Travail Expédition août 2017.

Carnet de bord de l'expédition d'Août 2014

Carnet de bord de l'expédition d'août 2014

Revivez le carnet de bord des matelots de l'expédition BREIZH 2014 d'Août
pour lire une journée de notre carnet de bord, cliquez simplement sur la date.

  • Mardi 26 août 2014

    Journée du 26 août 2014

    Il est 3h40 du matin et enfin on peut écrire. nous terminons notre boom.

    Ce matin on a eu un réveil plus ou moins difficile parce qu'on a fait une mini fête hier. On a eu 7 heures de sommeil et on devait être à 10h sur la plage pour faire du catamaran au club du Yagga à Pornichet. On a fait des équipes et chacun a eu un moniteur. On est resté une heure sur l'eau et on a eu la chance de faire du trapèze c'est-à-dire qu'on se penchait au-dessus de l'eau. On est revenu à midi et on a mangé des escalopes et du taboulé qui ont été cuisinés le matin avant de partir. On a eu 30 minutes pour manger avant d'enchaîner pour aller à la SNSM qui nous a présentée ces locaux et ses bateaux. A 17h on est revenu au bateau pour faire une arrivée officielle. Tout le monde a parlé. Ensuite nous avons mangé au restaurant puis on a essayé de danser pour finir par faire un jeu. Maintenant on planifie de dormir sur le roof.

    Sonali

    Dernier jour à bord du Bora Bora, le soleil est revenu pour l'occasion.

    Accompagnés des enfants du Centre de loisirs de Pornichet, nous partons vers le Yagga, Ecole de voile et de croisiere de cette même ville. Les jeunes vont s'essayer au catamaran, et plus précisément au Hobie Cat 16. Avec un moniteur de voile pour trois enfants, ceux-ci sont gâtés! Ils naviguent donc ainsi pendant 1h30 et ressortent de l'eau un sourire béat aux lèvres. C'est unanime, l'activité était "géniale"!

    Juste le temps de pique-niquer tous ensemble rapidement sur le roof et nos matelots partent visiter la station de la SNSM de la Côte d'Amour, guidés par Dominique Collin, thierry un des patrons de la station, Eric, Cécile et les saisonniers. Ils ont pu visiter la vedette SNS 203, le semi rigide SNS 628 , la station ,voir le matériel d'intervention utilisé et les tenues des sauveteurs: impressionnant! Mais ne soyons pas en retard! A 17h, les héros du jour sont attendus pour la réception officielle de fin d'expédition. De nombreux partenaires de l'association sont présents. Chaque matelot prend le temps de raconter une escale et ils entraînent ensuite le public dans une folle ronde pour danser une gavotte. L'ambiance est à la fête!

    Et les festivités ne sont pas terminées puisque tout l'équipage part dîner au Petit Mousse, restaurant sur le port de Pornichet, un grand merci à Mathieu et Lili. Ce n'est qu'une fois le ventre bien rempli que nous rentrons au bateau pour la boom. Soirée chic sur le Bora Bora, les matelots sont sur leur trente et un! Après avoir dansé une bonne partie de la nuit, ils s'endorment tous ensemble, emmitouflés dans leurs duvets, sur le roof; peu pressés de se quitter après trois semaines d'une formidable aventure.

  • Lundi 25 août 2014

    Journée du 25 août 2014Aujourd'hui les jeunes du centre loisir de Pornichet son venus nous rendre visite. Nous leur avons expliqué comment se passe la vie à bord du Bora Bora. Un groupe est parti faire des courses au centre-ville et les autres ont préparé à manger.

    Nous leur avons montré comment faire du matelotage (exemple : Bracelet avec de la garcette). Très belle journée de partage.

    Florian & Luc

    Ce matin, nous devons être prêts à 10h pour accueillir huit jeunes du Centre de loisirs de Pornichet. Âgés de 9 à 12 ans, c'est l'occasion pour nos matelots de les briefer sur la vie à bord, les navigations... Nous en profitons également pour leur montrer quelques vidéos de notre périple. Les nouveaux mousses ont les yeux qui brillent ! Ils aimeraient vivre la même aventure !

    Nous partons ensuite faire les courses afin de concocter tous ensemble un bon déjeuner.

    Le mauvais temps nous empêchant de mettre les bouts de nez dehors, nous nous lançons dans le matelotage. Les grands, devenus maintenant des pros, enseignent à leur tour aux plus petits. C'est un beau moment d'échanges et tous semblent heureux de le partager !

    En fin d'après-midi, nous nous promettons de nous retrouver dès le lendemain matin afin d'aller s'essayer à la voile légère sur la plage de Pornichet. Le soir, une surprise attend les encadrants : nos matelots se sont déguisés et nous font profiter d'un Harlem Shake parfaitement réalisé! S'ensuit alors un début de boom, sur des airs de jazz, de rock et de pop, entraînement pour celle de fin de séjour qui aura lieu demain soir. Çà promet car les jeunes sont motivés !

  • Dimanche 24 août 2014

    Journée du 24 août 2014Ce matin, nous avons nettoyé le bateau pour préparer l'arrivée d'Olivier, le propriétaire du Bora Bora. Nous avons eu les téléphones toute la nuit. Durant l'après-midi, atelier matelotage (fabriquer des objets avec de la corde) pour se préparer à l'arrivée des enfants de Pornichet demain. Ils viennent pour qu'on leur apprenne certaines choses sur les thermes marins, leur apprendre des nœuds etc... Puis, en fin d'après-midi nous sommes allés à la plage pour y jouer au ballon, et regarder quelques œuvres de sculpture sur sable. Bataille de sable et pyramide humaine étaient au rendez-vous, donc journée calme et paisible.

    Mama & Louise

    Réveil tardif après une soirée telle que celle de la veille. Tout le monde s'active à nettoyer le Bora Bora jusqu'à le faire briller car Olivier Allègre, le généreux propriétaire et armateur de notre voilier bien aimé, vient nous rendre visite aujourd'hui. Toute la matinée est ainsi écoulée puis nous nous attelons à l'atelier matelotage, après avoir fait l'acquisition de bobines colorées de garcette : fil utilisé par les marins. Le matelotage consiste en la fabrication de différents objets, plus ou moins utiles mais toujours jolis, à base de cordage. Nos matelots optent pour les "pommes de tuline" et les bracelets. C'est un joyeux bazar dans le carré !

    Puis place au sport : nous inventons un nouveau concept de foot-volley sur plage et en profitons pour admirer au passage les majestueuses sculptures sur sable. C'est également l'occasion pour Greg Mallet, qui nous a rejoint la veille, de prendre quelques sympathiques photos de groupe. Une soirée tranquille pour couronner la journée, et nous voilà au lit !

  • Samedi 23 août 2014

    Journée du 23 août 2014Aujourd'hui on a navigué pour aller à Pornichet ; nous sommes partis à 10 heures. C'était très bien. On a joué à la belote et puis on a fait à manger pour le midi. On a eu un beau temps et on a pris la barre chacun notre tour. Nous sommes arrivés à Pornichet vers 19 heures. Tous les chefs d'expé sont venus au bateau à notre arrivée. Nous avons mangé assez rapidement pour aller chanter à un concert. Nous avons chanté la chanson des matelots avec Olivier Reich. Le président du festival Hissez Oh, Jean-Claude Baret, nous a donné un chèque de 300 euros. Ensuite on nous a offert une boisson chacun.

    Après nous sommes revenus au bateau pour dormir.

    Cécilia et Luc

    Nous partons donc de l'île de Houat ce jour, direction Pornichet . Il nous faut la journée pour arriver tranquillement à bon port. Tout se déroule au mieux, le temps est avec nous, ainsi que la bonne humeur. Nous reprenons nos habitudes de nav' : jeux de cartes, sieste, et surtout musique pour ceux qui ne tiennent pas la barre. Il nous faut connaître l'hymne des matelots afin de réaliser une belle performance avec Olivier Reich ce soir sur scène. Effectivement les matelots vont assister et participer au festival de chants marins, "Hissez Oh".

    Arrivés à Pornichet, beaucoup d'amis de l'association nous attendent. Un petit apéro pour fêter les retrouvailles, un bon dîner pour prendre des forces et nous voilà en route pour le festival. Les matelots font quelques vocalises comme il se doit et c'est parti pour le spectacle ! Inutile de préciser qu'il fut fort apprécié, étant donné le doux timbre des voix de nos champions.

    Et une belle surprise nous attend puisque nous recevons des mains de Jean-Claude Baret, Président du festival Hissez Oh, un chèque d'une valeur de 300 euros. Nous profitons avec plaisir de la suite de la prestation d'Olivier avant d'aller boire un dernier jus d'orange pour clôturer cette belle soirée.

  • Vendredi 22 août 2014

    Journée du 22 août 2014Aujourd'hui Abdramane, Luc, Clément et Florent sont allés rechercher leur filet de pêche mais ils n'ont rien pêché, que des algues et trois crabes. Après ils sont allés le mettre sur la plage pour le faire sécher toute la journée.

    Dans la matinée nous avons nettoyé le bateau et les cabines.

    Après manger nous sommes allés sur l'île de Houat pour acheter des glaces et sur la plage pour jouer au foot et se reposer pour les jeunes qui le voulaient. Une fois rentrés sur le bateau Luc et Florian ont voulu sauter du bateau et se baigner.

    Tout le monde a regardé un film.

    Florian & Abdramane

    Malgré un filet de pêche remonté vide, les matelots se lèvent en forme afin de procéder à un grand nettoyage du Bora Bora avant l'arrivée de Sadia, collaboratrice du groupe Lacour. Tous motivés, le pont est lavé à grande eau, le carré aspiré et les bannettes rangées.

    Quelques un vont insister pour nous ramener du poisson frais (avec succès cette fois) pendant que d'autres préparent le repas. Nous prenons également du temps pour répéter l'hymne des matelots, car demain soir, les nôtres chanteront en compagnie d'Olivier Reich, auteur-compositeur et interprète de la chanson, lors du festival des chants marins de Pornichet.

    Nous débarquons ensuite sur la belle île de Houat pour nous balader. La visite sur les sentiers sablonneux bordés de rares conifères est fort agréable. Le temps d'une glace et d'un petit tour au petit port, et il est l'heure pour nos jeunes d'aller se défouler sur la plage.

    De retour sur le bateau, moment tant attendu, Luc et Florian enfilent les combinaisons et nous font une démonstration de sauts périlleux. Mieux valait être actif dans cette eau plutôt fraîche...

    S'ensuivent le dîner, un épisode de « L'épervier » et au dodo car demain, denière nav' en destination de Pornichet.

  • Jeudi 21 août 2014

    Journée du 21 août 2014Aujourd'hui nous avons eu un réveil calme pour les filles et les adultes. Les garçons ont eu un réveil terrible par les filles. Nous avons navigué pour l'île de Houat pendant 7 heures. Pendant ce temps nous avons fait des massages, de la musique, de la cuisine, certains ont fait du sport et d'autres ont joué à la belote. Au mouillage, nous avons vu Loïck PEYRON quelques minutes sur son trimaran jaune avant son départ en Espagne pour des qualifications. Le Pen Duick VI est également passé à côté de nous. Pendant que les matelots se préparaient pour aller à la plage, Émilie a eu son baptême de zodiac. Ensuite, en deux tournées, nous sommes allés à la plage en face. Bronzage et baignade étaient au rendez-vous.

    Mama et Sonali

    Nous partons tranquillement en milieu de matinée sous un soleil radieux pour l'île de Houat. La navigation dure 5h et laisse le temps à de nombreuses activités. Pendant que certaines matelotes insistent pour masser leurs encadrantes exténuées, d'autres apprennent des morceaux de musique avec Anne-Flore, puis séance bronzage ou belote, à chacun ses occupations.

    Ce midi, place aux Mc Bora Bora : déjeuner de rêve pour les jeunes en mal de Mc Do...

    Arrivés à destination, tous sont subjugués par le paysage. Entre l'île de Houat et l'île de Hoëdic, ce sont deux magnifiques terres presque sauvages qui s'offrent à nous.

    Loïc Peyron, le parrain de l'association, nous fait l'honneur de venir nous saluer, à bord de son trimaran « Happy », avant de repartir vers l'Espagne où l'attendent des qualifications. Deuxième honneur nous est fait lorsque le Pen Duick VI, mené par Marie Tabarly, se met au mouillage près de nous.

    Puis, sous cette agréable chaleur nous partons en annexe à la plage. Malgré une eau fraîche, la baignade ravit petits et grands !

    De retour au Bora Bora, certains vont poser un filet de pêche au large pendant que d'autres sont tenus en échec par un jeu-épreuve de Yann. Il s'agit d'attraper, à genoux, une gomme à terre sans l'aide des mains. Et il semblerait que ce ne soit pas évident !

  • Mercredi 20 août 2014

    Journée du 20 août 2014Nous nous sommes réveillés à 8h30 pour aller visiter le trimaran d'Armel Le Cléac'h banque populaire VII. Un employé qui retapait le bateau nous a fait visiter son intérieur et nous a expliqué certaines notions des bateaux de course.

    Ensuite nous sommes rentrés manger pour après aller visiter le sous-marin Flore.

    Puis on est rentrés pour un temps libre. Luc, Abderamane, Florian, Sonali et Moi on a fait de l'optimist ; Luc et moi étions les plus forts ! Nous avons tous eu un baptême d'optimis. C'était super ! Sonali a chuté et est donc rentrée trempée.

                                  Ruben et Louise 

     

     

    C'est sous un beau soleil que nous partons ce matin voir le trimaran d'Armel Le Cleac'h : banque populaire VII. Il est actuellement en chantier mais nous avons eu la chance de le visiter.

    Le nouveau Maxi-Trimaran Banque Populaire VII est depuis cette année le nouveau détenteur du record de la Méditerranée, du record de la Route de La Découverte et du record de la distance parcourue sur 24 heures soit 682 milles. Longueur : 31,50 m, Largeur : 22,50, Tirant d’eau : 5,70 m, Hauteur du mât : 33,50m, Structure : carbone-Nomex, Voilure au près : 411 m2,Voilure au portant : 678 m2

    Ce midi, nous accueillons Maud, la fille de Sylvain, afin de lui faire visiter le bateau. Elle déjeune avec les jeunes avant de leur faire une démonstration d'optimist. Puis nous partons visiter le sous-marin Flore, présent aux abords de la Cité de la voile. La visite commence par une enquête fictive au sein du musée, qui a ravi nos matelots promus depuis agents secrets du sous-marin Flore-S645.

    Puis les choses sérieuses commencent et nous entrons dans le sous-marin lui même, impressionnant ! Pour finir en beauté cet après-midi, les matelots s'exercent à l'optimist. Et ils se débrouillent bien ! Malgré un dessalage de Sonali, qui voulait probablement assouvir son envie de baignade:)

    S'ensuit l'atelier pizzas, et Mama crée tel Picasso, des pizzas dignes de grands maîtres !

    Petite soirée tranquille au bateau afin d'être en forme pour la navigation de demain, en destination de l'île d' Hoëdic.

  • Mardi 19 août 2014

    Journée du 19 août 2014Ce matin la journée a commencé à 9h00. Nous avions rendez-vous à la criée où Anaig Le Port nous attendait pour nous faire visiter l'entrepôt. Elle nous a expliqué le parcours du poisson en détails, de son milieu de vie et sa pêche à son arrivée dans les marchés. Nous avons vu la criée, la vente aux enchères, la poissonnerie etc. Ensuite nous sommes revenus pour manger. Nous avons eu un temps de repos avant de faire la visite des bateaux de course sur les pontons par Claire. Nous sommes montés sur le Team Jolokia et elle nous a présenté une dizaine de bateaux. En revenant au bateau nous avons vu les douches et on a pris les ravitaillements dans la voiture d’Émilie. Maintenant nous faisons différentes choses : la cuisine, les douches, le carnet et voilà !

    Abdramane et Sonali 

    Réveil matinal pour nos matelots, Anaig Le Port nous attend pour nous faire visiter la criée de A à Z. Nous nous faisons maintenant une idée précise de son déroulement. Malheureusement, les poissons ne nous ont pas attendus et ont tous été vendus, mais nous les retrouvons chez le maraîcher et le poissonnier. Nous ne résistons pas et repartons avec 9kg de moules, de quoi concocter un bon dîner.

    L'après-midi, Claire, de la Cité de la voile, revient nous voir pour nous présenter différents bateaux de course, dont les fameux Pen Duick, que nous sommes ravis d'admirer. Les pontons sont remplis et nous sommes chanceux de voir tous ces bolides !

    De retour au Bora Bora, surprise ! Nos voisins proposent aux matelots un petit tour d'optimiste. Ils sont croquignolets, serrés dans ces petits bateau d'initiation !

    Pour conclure cette journée bien remplie, nous dégustons les moules et le bon gâteau au chocolat de Mama avant d'aller nous coucher.

  • Lundi 18 août 2014

    18 08 14Ce matin on est arrivé à 8h30.

    Nous avons accosté à côté de plusieurs petits stands d'animation (simulateur de bateau a voile,cours de voile).

    Juste après il y a France info qui est venu nous interviewer et nous prendre en photos en train de travailler sur le pont du bateau.

    Après manger nous sommes aller visiter la Cité de la voile, ils nous ont montré la différence entre un bateau de course et un bateau de croisière (la forme du bateau, le confort du lieu de vie,matériels et l'alimentation). A l’intérieure nous avons fait des courses de bateaux à voile télécommandés et ensuite nous sommes revenus au bateau prendre un goûter.

    Puis nous sommes partis faire un foot avant le dîner.

    Florian & Luc

    Nous arrivons donc à Lorient, fatigués mais contents.

    De superbes bateaux de course sont amarrés peu loin de nous. Nous aurons l'occasion d'aller les voir de plus près lors de notre séjour.

    Le Bora Bora prend place au ponton des Pen Duick, bateaux d'Eric Tabarly, juste devant la cité de la voile, au nom de ce dernier. Juste à côté de nous se trouve un stand d'initiation à l'optimiste. Rien de tel pour donner envie aux matelots !

    Après un temps de repos, Claire, de la Cité de la voile, vient nous chercher afin de nous faire une visite guidée fort intéressante d'une partie de l'exposition. Nous apprenons beaucoup sur Eric Tabarly, la construction des bateaux de course, leur avitaillement.... C'est très instructif !

    Pour clore cette visite en beauté, tous prennent place dans un simulateur de course à la voile.

    De retour sur notre bateau, nous accueillons Karine Rigole, adjointe action sociale, solidarité, accessibilité à la Mairie de Lorient. Chacun se voit offrir un sac de cadeaux, quelle gentillesse de la part de la Mairie!

    C'est ensuite Emilie qui fait plaisir aux filles en proposant un atelier manucure. Ça discute sérieusement afin de déterminer de quelles couleurs orner nos ongles, jusque là plutôt négligés. Pendant ce temps, les garçons partent se défouler en jouant au foot. Regain d'énergie avant une soirée qui s'annonce tranquille !

  • Dimanche 17 août 2014

    Journée du 17 août 2014Aujourd'hui, Charlotte une ancienne reine des filets bleus est venue nous montrer comment mettre  un costume breton. Après on est allé voir le défilé des Filets Bleus. Après le défilé, on est rentré au bateau pour manger.

    Une fois le déjeuner avalé, nous avons eu un temps libre dans nos cabines car il fallait se reposer pour la nuit, puis nous avons été dans un bâtiment de la Marine National pour le visiter.

    A la fin de la visite, ils nous ont offert des cookies. Par la suite, on est rentré au bateau pour manger des steaks hachés cuits par Florian. Les filles du Cercle Celtique sont venues nous chercher pour aller danser sur la musique du dernier concert, puis on a regardé un superbe feu d'artifice.

    Nous sommes partis en navigation de nuit après ce spectacle.

    Toute la nuit, nous nous sommes relayés en « quarts» afin qu'il y ait toujours au moins deux matelots de réveillés pour aider les marins. Ce n'était pas facile de rester réveillé  en pleine nuit ! Mais nous avons eu de belles surprises : certains ont vu des dauphins!

    Nous devons vous laisser car la nuit à été mouvementée. Au revoir et à bientôt.

     

    Luc et Cécilia

    Dernier jour à Concarneau, nous nous levons tôt pour être prêts à recevoir Charlotte Yan, qui vient se préparer sur le bateau. En effet, ce matin a lieu le défilé des Filets Bleus. Charlotte y prendra part dans son costume traditionnel. Elle explique aux matelots que la jolie robe noire agrémentée de dentelle qu'elle revêt était l'habit des femmes de plus de trente ans célibataires. Nous passons ensuite la matinée à admirer la procession bretonne. Abder en profite pour monter sur un massif mais calme percheron.

    L'après-midi, nous incitons les jeunes à se reposer avant la longue nuit qui les attend. Mais ces derniers préfèrent en profiter pour aller visiter le « Sagittaire », bateau de la Marine Nationale, sur lequel ils ont été invités. Ce sont ensuite les demoiselles du Cercle Celtique de Concarneau qui viennent vérifier les progrès en danse des matelots : satisfaisants semble-t-il !

    Après avoir accueilli de nombreux visiteurs et effectué une vente de maillons efficace, nous dînons avant d'appareiller.

    Les quarts de nuit établis, c'est parti pour LA navigation de nuit.

    Les premiers hissent les voiles et ont la chance d'observer des dauphins « phosphorescents » ! En effet la nuit, lors des mouvements, le plancton s'illumine. Au passage des cétacés, c'est donc un magnifique spectacle de lumière auquel nous avons droit. Au cours de la nuit, il est de plus en plus difficile de rester éveillé, de plus la pluie vient jouer les troubles fête. Mais certains tiennent le cap et tous sont présents lorsque les manœuvres sont nécessaires.

    Nous arrivons en tout début de matinée à Lorient, fatigués mais heureux, car cette nav' était réellement belle !

  • Samedi 16 août 2014

    Journée du 16 août 2014Aujourd'hui nous nous sommes tous réveillés aux alentours de 12h. Du coup nous avons pris un gros petit déjeuner et n'avons pas mangé à midi.

    En début d'après-midi nous avons vendu des maillons pour agrandir notre chaîne de l'espoir. Ayant rapporté plus d'une centaine d'euros, Yann nous doit à chacun une glace à deux boules.

    A 17h00 des jeunes filles du cercle celtique sont venues nous enseigner des danses typiques bretonnes. Nous avons encore mal aux petits doigts. Elles sont restées pour manger avec nous. Nous avons eu la chance d'accueillir la reine des filets bleus 2014, Hermine, sur notre bateau ainsi que ses dauphines.

    Durant la soirée Marie, la reine des filets bleus 2011 est venue nous revoir car lorsqu'elle était reine elle passait du temps sur ce bateau pour se détendre en bonne compagnie. C'était bien sympa, Clément était aux anges de revoir sa bien-aimée de 2011.

    Mama & Louise

    Grasse matinée tant attendue ce jour ! Les matelots en profitent et n'émergent que tard. Cela dit, le repos était nécessaire afin de tenir le programme chargé de l'après-midi.

    Nous commençons par une initiation de danse bretonne, en compagnie des jeunes filles du Cercle celtique de Concarneau. Le nouveau groupe ainsi formé a mis l'ambiance sur le quai ! Pas facile de coordonner pieds et mains, les fous rires étaient de mise !

    Place ensuite au spectacle, nous allons admirer sur scène nos nouvelles amies. C'est un très joli moment ! Pour se remettre de tout ce sport et remercier les demoiselles du temps qu'elles nous ont consacré, les matelots les invitent à dîner sur le bateau. Le Bora Bora est alors plein à craquer, de jeunes mais aussi de gâteaux confectionnés par les mamans de celles-ci. Ce soir, c'est crêpes et far bretons à foison ! De plus, Mama et Sonali nous ont confectionné un délicieux cassoulet.

    Nous rejoins ensuite Hermine, la reine des Filets Bleus 2014, accompagnée de ses dauphines. C'est l'occasion pour Gregory Mallet de faire de belles photos. Et ce n'est pas fini puisque Marie, reine 2011, arrive ensuite pour passer une partie de la soirée avec nous. Les flashs crépitent ! Nous nous amusons à faire de sacrées images.

    La soirée s'enchaîne avec les concerts, il y a de l'ambiance à Concarneau et plus particulièrement sur le Bora Bora !

    Ce fut une journée bien remplie d'activités, mais surtout d'inoubliables échanges.

  • Vendredi 15 août 2014

    Journée du 15 août 2014Aujourd'hui, vers 9h du matin, Stéphanie (la directrice de la broderie du festival des filets bleus) est venue nous parler de la broderie et après nous faire un cours de broderie. Abdramane et moi (Florian) nous avons nettoyé tout le bateau, on s'est bien amusé !

    Vers midi les parents de la petite copine de Clément et les parents de Dimitry sont venus sur le Bora Bora manger avec nous. Après manger nous nous sommes divisés en deux groupes : un groupe est allé pêcher du plancton avec l'association (cap vers la nature), l'autre groupe est allé voir au microscope le plancton.

    Dans la fin d'après-midi Dan Ar Braz est venu boire l'apéro avec tous les matelots.

    Une fois revenus sur le bateau nous avons décidé d'aller vendre des maillons pour notre chaîne de l’espoir.

    Florian & Abdramane

    Ce matin, nous recevons, sur le Bora Bora, Stéphanie Sehedic, présidente du Cercle Celtique de Concarneau, de première catégorie. Elle prend le temps de nous expliquer l'organisation de l'association avant de se concentrer sur la broderie des costumes traditionnels, qu'elle brode elle-même avec son équipe de bénévoles. Nous pouvons admirer quelques magnifiques échantillons que Stéphanie nous a amenés.

    Les matelots ont ensuite droit à un cours, plus motivés à broder un casque d'astronaute qu'une coiffe bretonne... Mais cet atelier leur a plu, car la borderie occupera ensuite les temps libres de la journée.

    Nous avons ensuite le plaisir de rencontrer la famille de Clément et celle de son amie. Ils ne viennent pas les mains vides et remplissent le frigo de crêpes salées, sucrées, de goûters, de lait maison.... quelle générosité !

    En début d'après-midi, nous rejoignons Léila et Simone, de l'association « Cap vers la nature ». 4 matelots partent en annexe pêcher du plancton en dehors du port pendant que les autres en pêchent du ponton. Ils préparent ensuite des lames à observer au microscope. Tous sont surpris de constater la multitude de petites bêtes invisibles à l’œil nu peuplant les mers incognito ! Chacun ramène en souvenirs une photo de leurs observations microscopiques.

    Revenus au bateau, nous nous préparons à recevoir à bord comme il se faut Dan Ar Braz, célèbre chanteur. Il se produira sur la grande scène ce soir, avec le bagad Konk Kerne. Nous rejoignent ensuite Alex, encadrante du mois de juillet, et Gregory Mallet, photographe. La soirée se déroule pour le mieux, dans une superbe ambiance festive. Nous sommes aux premières loges sur le roof du Bora Bora et Dan Ar Braz nous fait l'honneur d'une dédicace fort appréciée par les matelots ! Quelle journée !

  • Jeudi 14 août 2014

    14 08 2014

    Aujourd'hui nous nous sommes levés tôt car nous avons dû partir à la Conserverie COURTIN de Concarneau. C'est une entreprise familiale et artisanale qui date de 1893. Il y avait aussi les journalistes de TF1 qui nous y attendaient. Les employés nous ont montré quelques savoir-faire et toutes les étapes de leurs produits. On en a goûté (noix de Saint-Jacques et soupe de poisson). Nous avons acheté quelques souvenirs.

    Au bateau, l'équipe de TF1 nous a accompagné en navigation. Il était midi passé. Nous avons été questionnés et filmés pour le journal de 13 heures qui passera lundi.  Ils sont allés sur l'annexe pour prendre des panoramas du bateau.

    On est rentré, ils sont partis et nous avons enfin mangé alors qu'il était 15:00. On nous a donné 1h30 de repos puis on est allé voir le festival et on en a profité pour inviter Hermine (reine des Filets Bleus 2014).

    On s'est baladé et là, c'est bientôt l'heure du dîner.

    Début des festivités ce jour, Concarneau est bondée !

    Levé matinal pour les matelots, on part visiter la conserverie Courtin. C'est l'occasion d'un petit voyage en bac : la plus courte traversée de France semble-t-il. Effectivement, à peine assis, il faut déjà se relever...

    Arrivés à la conserverie, Gaël nous accueille et nous fait visiter les locaux après quelques explications intéressantes sur l'histoire de l'entreprise fondée en 1893 et où se sont, jusqu'à présent, relayer 5 générations. Attiré par une douce odeur de Saint-Jacques au beurre, Clément réussit à séduire Joëlle, qui prépare la spécialité de la maison : non pas de la Bouillabaisse, mais  LE confit de noix de Saint-Jacques, et nous avons, grâce à lui, le bonheur de déguster ce met délicat. Quelle surprise lorsque la plupart des matelots accepte de goûter la soupe de poisson ! Et la majorité l'apprécie ! Nous repartons donc heureux et repus, avec quelques litres de cette fameuse préparation.

    Sur le Bora Bora nous attend l'équipe de TF1, au grand bonheur de Mama, future présentatrice ;) . Afin de leur fournir de belles images, nous partons pour une navigation courte mais musclée du fait de rafales atteignant 30 nœuds, l'occasion pour les matelots de revoir leurs gestes. Tous passent devant la caméra, mis à l'aise par Fatima et son équipe, Louis et Florian. De retour au port suite à cet agréable moment, il est l'heure pour eux de repartir afin de monter leur sujet qui sera normalement diffusé lundi au 13h.

    La suite de la journée permet aux matelots de se reposer un peu dans leurs bannettes avant d'admirer le défilé d'inauguration et de se lancer à la découverte des stands du festival des Filets Bleus. A leur grande joie, nous avons accueilli Charlotte Yan, reine des Filets Bleus 2009. Elle passe avec nous une grande partie de la soirée et discute longuement avec chaque jeune.

    Maintenant, place aux concerts, dont nous allons bénéficier jusqu'au bout de la nuit.

  • Mercredi 13 août 2014

    13 08 2014

    Aujourd'hui on s'est reposé. On pouvait faire la grasse matinée, mais le commandant de bord nous avait chargé de lui trouver des chaussures car les siennes, avec l'âge commençaient à prendre l'eau.

    Par la suite nous avons reçu la responsable des animations du festival des filets bleus, elles nous a expliqué les origines de cette fête.

    Et puis dans la journée nous avons visité la ville close et Yann nous a payé une glace. Hmmm miam miam.

    Ruben & Louise

    Premier réveil à Concarneau, tardif pour la plupart car la grasse matinée était autorisée. C'est donc une journée de repos qui débute. Il va falloir être en forme pour le festival des Filets bleus qui commencera le lendemain, jusqu'au dimanche. Certains vont faire les courses, d'autres se baladent.

    Annick Martin, des Filets bleus, la directrice du festival, nous fait le plaisir d'une visite et nous explique le programme : concerts, visite des reines, dégustations, cours de danse traditionnelle...On ne va pas s'ennuyer ! Nous bénéficions en plus d'une merveilleuse place puisque nous sommes juste devant la grande scène !

    L'après-midi, nous partons visiter la vieille ville, pleine de vie derrière ses remparts. Les matelots ont le droit à une glace, vite avalée ! Quelques-uns montent à bord du Corentin, vieux gréement voisin de ponton, invités par les marins de celui-ci.

    La soirée se déroule dans la bonne humeur, et se poursuit devant un épisode de « L'épervier ». Ne nous couchons pas trop tard afin de faire le plein d'énergie pour les jours suivant.

  • Mardi 12 août 2014

    12 08 2014

    Ce matin on s'est réveillé à 5heure du matin pour hisser les voiles. On a tous participé. Il est maintenant 19h et on est toujours en navigation. On arrivera bientôt à Concarneau.

    On a eu trop de chance car on a vu pleins de dauphins et une baleine, sûrement un rorqual commun. Mais beaucoup des matelots étaient malades, et n'ont pas pu les voir. Ce sera pour une prochaine fois.

    Les matelots en forme ont inventé un jeu, « le jeu de l'équilibre », il fallait réussir à rester debout à l'avant du bateau, c'était super et il y avait des supers sensations de ouf car il y avait beaucoup de vagues. Sinon nous avons joué, dessiné et dormi.

    Nous devons vous laisser car il faut affaler les voiles.  

    Cecilia et Abderaman

    Départ matinal aujourd'hui, la plupart des matelots se lève afin que le Bora Bora soit prêt à partir à 5h. Une longue journée de navigation nous attend. Il va falloir trouver des occupations. C'est vite vu pour certains qui s'allongent rapidement. La houle a raison de beaucoup (même des plus forts). Quant aux rescapés, ils surveillent Dim, le capitaine.

    Une bonne surprise attend Luc et Florian, qui décident de passer un peu de temps dans la delphinière ou « belle finière » selon Flo. De nombreux dauphins décident à ce moment-là de venir jouer avec nous, un pur moment de plaisir ! Mais nous n'en restons pas là, puisque c'est ensuite un rorqual commun qui passe nous saluer. Que d'émotions !

    Le reste de la navigation se passe en siestes au soleil, jeux, discussions. Anne-Flore et Dim mettent une ambiance de feu avec leurs guitares et ukulélé. Nous osons laisser Clément, un des encadrants, s'occuper du dîner. Plein de bonne volonté, il tente la cuisson d'un gâteau au chocolat (sans œuf) à la seule lumière du four... Mais, malgré nos doutes concernant le dîner à venir, voilà encore une journée qui s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur.

  • Lundi 11 août 2014

    11 08 2014

    Ce matin il y a eu plusieurs groupes (pêche ; zodiac ; laverie). Nous personnellement nous avons fait du zodiac, nous avons appris à le manœuvrer et l’accoster avec Dimitry. Le groupe de la laverie est partie avec tout le linge de l'équipage il y avait trois gros sacs en tout, le groupe pêche n'ayant rien pêché est passé à la poissonnerie.

    Cet après-midi nous avons tous eu temps libre jusqu'à 17h15, pour appareiller pour aller mouiller à côté de l'île Tristan. Nous ressentons que le bateau bouge. Louise et Clément pêchent le temps qu'on fasse a manger.

    Florian & Luc

    Dernier jour à Douarnenez pour l'équipage du Bora Bora. Anesthésiés par une bonne nuit de sommeil, nos matelots sont réveillés par un agréable soleil. Ce matin, les jeunes vont vaquer à différentes occupations. Certains bénéficient d'un cours de pilotage d'annexe, d'autres vont pêcher pendant que les plus motivé(e)s vont s'occuper de la lessive.

    L'après-midi est déjà entamée lorsque Louise et Abder reviennent avec plusieurs boîtes de sardines au bout de leur canne à pêche. Ça a mordu !

    Dernier quartier libre une fois toutes les tâches remplies. Quelques-uns en profitent pour visiter le port-musée. Rendez-vous est donné à 17h pour partir s'installer au mouillage afin de ne pas être bloqués par l'écluse le lendemain matin. C'est parti pour une mini-navigation sans souci à relever. Nous posons l'encre près de l'île Tristan qui nous offre un superbe coucher de soleil.

    Après des fajitas bien méritées, tous vont se coucher tôt. Nous mettrons les voiles à 5h demain.

  • Dimanche 10 août 2014

    Journée du 10 août 2014C'est l'anniversaire de Louise, aujourd'hui nous sommes partis visiter Douardenez.

    Après ceci nous sommes rentrés au bateau pour y découvrir l'arrivée de Christoph un charpentier de marine, il est resté avec nous pour le repas du midi.

    Dans l'après-midi, nous sommes allés à l'atelier de rénovation d'anciens bateaux en bois de Christoph. Il nous a expliqué la construction et la rénovation des bateaux. Nous y avons tous fabriqué un objet en bois. Ils sont désormais exposés au soleil pour faire sécher l'huile dont sont enduits nos objets. Ces objets ont été enduits pour les protéger des différents chocs, liquides, rayures, etc... Le soir, c'était la fête à bord pour le « Boraversaire » de Louise, elle a eu 15 ans à bord. En fin de repas nous avons eu la chance de manger un grand fraisier que nous à offert Pascal Jain le chef Kouig Amann d'hier. Les adultes à bord ont offerts des cadeaux a Louise.

    A demain

    Mama et Louise

    Deuxième réveil à Douarnenez, celui-ci est pluvieux. Le temps du petit-déjeuner suffit à faire apparaître un soleil qui nous réchauffera toute la journée. Ce matin, les matelots forment des équipes de deux avant de partir relever quelques énigmes au cœur de la ville. Ils doivent réaliser une sorte de course d'orientation qui leur montrera les monuments de la ville, dont le « Bolomig », statue d'un garçon portant deux jarres, dont le nom signifie « petit bonhomme ».

    Au déjeuner du jour, Christoph Eberhart, charpentier au chantier naval « Pleine Mer » de Douarnenez, est notre invité. Et devinez quel est le dessert ?.... Des pommes ? Eh bien non, des kouign amann, encore et toujours !:) A ce rythme-là, il ne restera bientôt plus que celui de Florent le marin, délaissé par tous, de par sa physionomie atypique...

    Nous passons l'après-midi entière au chantier naval, en compagnie de Christoph. Il montre aux matelots comment travailler le bois, et les voilà à l'ouvrage. Tous ont fabriqué leur propre souvenir, difficile de les faire partir ! Un vrai bonheur de les voir prendre tant de plaisir ! Mais nous devons malgré tout revenir au bateau où nous retrouve Pascal Jaïn. Ce dernier n'arrive pas les mains vides puisqu'il a confectionné un magnifique fraisier pour l'anniversaire de Louise, dont c'est le gâteau préféré.

    S'ensuit une soirée d'anniversaire digne de ce nom, en espérant que Louise s'en souvienne. Et pour l'occasion, nous pouvons observer une « maxi pleine-lune », 30% plus lumineuse qu'à l'habitude ! Il s'agirait du phénomène de lune « périgée-syszigie »...

  • Samedi 09 août 2014

    Journée du 09 août 2014On a été chez Pascal Jain un chef pâtissier faire des kouig aman, Pascal a même servit des Kouig aman au Président de la République. Chacun a fait son gâteau avec de la pâte à pain (250 g), du beurre (135g) et du sucre (135g). On prenait la pâte on mettait le beurre au milieu puis le sucre. Il fallait aplatir et plisser plusieurs fois la pâte. A la fin un coup de rouleau et dans un moule à 200 degrés. Il y a eu ensuite une bataille de farine avec Clement et les matelots bien sûr c'est clément qui a tout pris.

    L'après-midi, nous étions en temps libre. Le frère d'Anne-Flore et sa maman est passé au bateau pour nous apporter des gros crabes (tourteau).

    Le soir il y a eu le grand jury Kouing Aman Dimitri et Anne Flore. Le grand grand gagnant du top Kouing Aman est : Florian.

    Puis nous sommes partis nous mettre dans nos bannettes pour se reposer.

    Cécilia, Mama, Luc et Ruben

    Gai réveil sur le Bora Bora, car ce matin, c'est cours de pâtisserie ! Pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de faire des Kouign Amann. Et pas avec n'importe qui : Pascal Jaïn, chef pâtissier émérite et membre de l'association « Le véritable Kouign Amann de Douarnenez » et du Rotary club de cette même ville, nous a fait le plaisir de nous inviter au sein de son « labo ».

    Voilà donc partie notre joyeuse troupe vers le temple du célèbre gâteau. Pascal nous explique les différentes étapes de la fabrication de sa spécialité. Puis c'est avec un malin plaisir que chacun écrase son beurre (en quantité) et son sucre. Et 8 matelots qui se mettent à la pâtisserie, ça se termine évidemment en une bonne bataille de farine. C'est donc plus pâles qu'à l'aller, que nous rentrons sur le bateau. Nous devrons patienter jusqu'au soir avant de goûter les chefs-d’œuvre.

    L'après-midi est libre, place aux courses (encore faut-il trouver le supermarché...), aux balades, au bowling-pastèque (nouvelle version by Dim) et jeux diverses... pendant que Florian surveille l'horizon, hissé en haut du mât. Que personne ne s'inquiète, nous ne l'avons pas oublié !

    Nous avons le plaisir d'accueillir Thibaut, le frère d'Anne-Flore, et sa maman, originaires du coin. Ils nous font la surprise fort appréciée de nous apporter de superbes tourteaux et plusieurs bouteilles d'un délicieux jus de pomme maison. Imaginez un peu la qualité du dîner qui nous attend...

    Avant de dévorer nos desserts préparés avec amour, un juré impitoyable composé de Dim et Anne-Flore décident des meilleures préparations. Ce sont Florian, Louise, Ruben qui se démarquent. Notons que la dernière place est fièrement occupée par Florent, marin, qui a, semble-t-il, sauté quelques étapes de la préparation...;)

    Si certains fans étaient déçus de louper le match de foot Guingamp-Lorient, faute de parabole sur notre voilier, tous l'oublièrent en passant une excellente soirée.

    Le ventre bien rempli, nous allons nous coucher.

  • Vendredi 08 août 2014

    Journée du 08 août 2014Aujourd'hui on a appareillé du port de Brest pour aller vers Douarnenez, nous sommes partis vers 9h30 pendant toute la navigation il a plu jusqu'à Douarnenez. La navigation a durée 6 Heure et nous sommes arrivés vers 17h. Le soir même le club de rotary et venus sur le bateau et nous ont offert un délicieux repas. Ce soir-là nous avons rencontré Pascal Jaïn nous a proposé de venir le lendemain à son travail faire des kouign amann.

    Florian & Abderaman

    Première navigation aujourd'hui, de Brest à Douarnenez, ce sont 7 heures de mer qui nous attendent. Un bon petit-déjeuner plus tard et nos matelots écoutent studieusement Dim, le capitaine, qui leur apprend le nom des différentes voiles et leur explique leur rôle au cours de cette navigation. A eux de hisser les voiles, et à nous Douarnenez.

    Grâce à leur talent de navigateur, tout s'est très bien passé. L'amarinage n'est pas encore complètement établi chez chacun, mais aucun grand mal à déplorer (pour l'instant). Nous goûtons au temps typiquement breton: grand soleil, canicule et Kouingn-amann (ou devrais-je dire pluie, fraîcheur et salade de pâtes...;) ). L'occasion pour la plupart de profiter d'une bonne sieste réparatrice et de quelques heures supplémentaires pour perfectionner leur tactique au Kems ou pour apprendre la belotte, au choix.

    Notre arrivée dans ce charmant port est remarquée. Nous prenons une honorable place près des bateaux-musées et du bateau-phare, au cœur d'une zone animée. Il nous reste une heure pour préparer le Bora Bora à l'arrivée des membres du Rotary club de Douarnenez. S'ensuit alors une fort sympathique soirée à leurs côtés. Soirée mémorable, également du fait de la réconciliation de quelques-uns de nos jeunes avec les sardines ! Merci aux Rotariens pour ce repas copieux, exemplaire et leur agréable compagnie.

    Pour conclure, ce fut une journée ponctuée de moments de joie et de concentration, de découvertes et de partage.

  • Jeudi 07 août 2014

    Journée du 07 août 2014

    On s'est réveillé à 8h00 avec de la musique. On a eu un petit-déjeuner convivial. Sonali a mangé du maquereau. Il y avait un beau soleil. On s'est tous préparé pour être à 9h30 sur le ponton.

    Ce matin nous sommes allés visiter l'Oceanopolis qui se situe à BREST (29) par notre guide Grégoire PERRIN. Nous avons vu toutes sortes d'animaux de mer: colorés, gros, petits, laids, beaux, épineux etc...

    Nous sommes revenus sur le bateau pour manger et nous avons invité notre guide Grégoire. Avant le repas, on a eu le temps de faire une partie de Kems. On a mangé du taboulé fait par Cécilia et Ruben, une salade de Carotte cuisiné par CB et des fruits et du yaourt pour le dessert. Ensuite on est reparti à l'aquarium, mais pour aller en coulisses cette fois.

    Un soigneur nous a présenté les salles et les bassins du pavillon tropical, là où les visiteurs n'ont normalement pas accès. Puis on a tout revu mais en bas, dans le circuit habituel. Le soigneur était parti mais Grégoire était toujours avec nous. Il a continué à nous présenter les poissons et les mammifères marins et a répondu à toutes nos questions. La visite s'est terminée et on a eu quartier libre.

    Voici arrivé le lancement tant attendu de l'expédition d’août 2014 !

    Nos matelots tout frais embarquent peu à peu à bord du Bora Bora qui les attendait sagement à Brest, et prennent leurs quartiers avec ravissement (et parfois quelques inquiétudes vis à vis des rangements légèrement « étroits »). Au cours de cette première journée, nous laissons donc les jeunes faire plus ample connaissance et s'acclimater à ce beau voilier, qui sera leur nouvelle maison au cours des trois prochaines semaines. Et, première soirée oblige, nous fêtons notre départ en trinquant au sirop ! Yec'hed mat !

    Au matin de ce jeudi, nous retrouvons tous nos matelots reposés et plutôt satisfaits de leur nuit. Histoire de bien commencer l'aventure, du maquereau leur est d'office proposé au petit-déjeuner. Seule la très courageuse Sonali relève le défis ce jour-ci, accompagnant son poisson de pain perdu (tout de même).  De quoi la mettre en forme pour la visite d' Oceanopolis, l'aquarium de Brest. Grégoire PERRIN nous fait l'honneur de nous guider tout au long de cette belle et instructive journée. La matinée est consacrée à la visite des pavillons polaire et modéré. Les phoques et les manchots gorfou macaronis ont un succès particuliers. Il faut avouer qu'on retrouve facilement quelques similitudes entre les coiffures des gorfous et de certains de nos matelots. ;) Pour remercier Grégoire, nous l'invitons à partager notre déjeuner, qui se déroule dans la bonne humeur.

    Nous rejoignons ensuite Yann Leblain, soigneur dans ce même aquarium, grâce à qui nous en visitons les coulisses. C'est l'occasion pour la plupart d'entre nous de découvrir la forme atypique des œufs de requin, la culture du plancton, du corail...et de s'extasier devant l’impressionnante dentition du requin taureau. S'ensuivent des farandoles colorées de poissons !    De retour sur le bateau, chacun vaque à ses tâches. L'organisation de la vie à bord se met progressivement en place et nous ne manquons pas de constater avec plaisir que tous s'entraident spontanément !

     

  • Mercredi 06 août 2014

    Mot des Matelots

    Journée du 06 août 2014

    Les matelots ont commencé à arriver le 5 Août sur Brest pour l'expédition du mois d'août.

    Cécilia, une matelote qui était absente lors du stage de mai, est arrivée dès le 5 aout et elle a donc dormi sur le Bora Bora un jour avant le reste de l'équipage. Florian et Louise ont pris l'avion dans la matinée de Nice pour rejoindre Brest aux alentours de midi. Ils sont directement montés à bord du navire. L’équipage étant déjà arrivé, on a mangé rapidement, pour ensuite aller faire les courses. Nous avons en tout rempli 6 caddies. Mama, Abderamane, Ruben et Sonali ont pris le train à 12h08 de Paris et sont arrivés à 16h41 en tout ils ont mis 4h pour arriver à Brest.

    Les matelots ont pris possession du bateau, notre maison pour 3 semaines.

    Le camion de livraison des courses est arrivé,  on l'a déchargé et ensuite rangé les courses sur le bateau. Pour ce premier soir, Mama et Abderamane étaient aux fourneaux, au menu Salade Ravioli et fruits. Demain nous allons à Océanopolis.

    Ruben & Louise

Ce site utilise un système de cookies afin d'améliorer votre expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plus sur les cookies. Je veux visiter le site. Accepter